DOSSIER : Festival Lumière 2018 : 10ème anniversaire - présentation


Festival Lumière 2018 : 10ème anniversaire - présentation

Porté par la présence d’invités de marque et d’un public amoureux du cinéma de répertoire, le Festival Lumière 2018 souffle ses 10 bougies du 13 au 21 octobre en promettant d’offrir, comme chaque année, un véritable bain de jouvence à quelques grands classiques et de rafraîchir la mémoire des cinéphiles. Son Président, Bertrand Tavernier, n’a de cesse de le répéter depuis 2009, date de sa première édition, modernité et patrimoine sont les deux versants indissociables d’un art désormais majeur. Découvrir ou revoir les films d’Henri Decoin, de Sydney Lumet ou de René Clément fait accéder à une vision au plus proche du réel, des tourments intimes aux grandes questions de société. Adeptes d’une cinéphilie ouverte et non-dogmatique, Thierry Frémaux et lui ont concocté une programmation d’une richesse sans pareille et sans équivalent dans le monde.

  • rétrospectives Jane & Henry Fonda, Henri Decoin, Muriel Box, Richard Thorpe

  • hommages à Orson Welles, Sergio Leone, Ingmar Bergman, Max Linder

  • séances anniversaires (Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle, Nos meilleures années de Marco Tullio Giordona)

  • master class d’artistes (Liv Ullmann, Claude Lelouch, Peter Bogdanovich, Javier Bardem, Claire Denis, Vincent Lindon, Alfonso Cuarón)

  • avant-premières des très attendus “Roma” d’Alfonso Cuarón (Lion d’or à la dernière Mostra de Venise) et “High Life” de Claire Denis

  • présence lors des séances dans les cinémas de la ville de nombreuses personnalités (J.-P. Rappeneau, J. Binoche, M. Bellucci, Jeunet & Caro, S. Frears, F.Arnoul, Cheng Pei-Pei…)

  • projections d’œuvres restaurées de Pierre Granier-Deferre, Robert Enrico, Jacques Rouffio, Anthony Mann, Edgar G. Ulmer, René Ferret

  • ressorties (“L’Empire de la passion” de Nagisa Ôshima, “Ragtime” de Milos Forman, “New York 1997” de John Carpenter, “Les Camarades” de Mario Monicelli, “House by the River” de Fritz Lang

  • documentaires sur Jean Bouise, Ingmar Bergman, Buster Keaton ou le trio du cinéma mexicain Alfonso Cuarón, Alejandro González Iñárritu et Guillermo del Toro

  • concerts de Catherine Frot et de Camélia Jordana qui revisiteront chansons réalistes et célèbres de l’histoire du cinéma

  • séances familiales avec “Le Kid” de Charlie Chaplin et “Qui veut la peau de Roger Rabbit” de Robert Zemeckis

  • remise du Prix Lumière à Jane Fonda, qui succèdera au palmarès à Clint Eastwood, Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Catherine Deneuve…

  • et bien d’autres événements et manifestations aux quatre coins de la métropole lyonnaise

Cette 10ème édition fait d’ores et déjà pâlir d’envie nombre d’autres festivals internationaux, coutumiers d’une “politique des noms” (Michel Simon), de l’effet de nouveauté ou du crépitement des flash des photographes. Dans le décorum de la Halle Tony Garnier et des 59 autres lieux de la manifestation, la star est le cinéma et les têtes d’affiche sont présentes pour en célébrer toute la richesse formelle, narrative et mémorielle qui en fait l’égal des grands classiques de la littérature. Alors, si comme l’affirme Bertrand Tavernier « la mémoire du cinéma réchauffe l’âme », parions que toutes les séances et événements programmés seront autant de “Je me souviens” dans le cœur des spectateurs…

Par Jean HARTLEYB

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD