Critique Unbelievable

Unbelievable
C'est là le point fort indéniable d'Unbelievable : approcher et plonger dans la réalité percutée d'une victime de viol, d'abord touchée dans son être, puis en proie au système policier et judiciaire.

Verdict Note : Exceptionnel ! Exceptionnel !

Par Anne-soizic BOUENARD

Critique de la Série

Depuis mi-septembre, Netflix diffuse Unbelievable, une série de sa production qui démontre que la plate-forme est bien ancrée dans son temps. 

Susannah Grant a créé une mini-série de 8 épisodes à partir d'un article consacré par le Prix Pulitzer pour sa narration d'un fait réel qui en dit long sur la condition féminine de cette première partie du XXIème siècle : Marie, 18 ans, voit sa parole remise en cause par les policiers qui recueillent son dépôt de plainte pour viol. Sa vie tourne au drame, jusqu'à ce que son témoignage fasse écho à l'enquête de deux inspectrices sur la piste d'un violeur en série. 

C'est là le point fort indéniable d'Unbelievable : approcher et plonger dans la réalité percutée d'une victime de viol, d'abord touchée dans son être, puis en proie au système policier et judiciaire.


La vision rétrospective de l'histoire de la jeune Marie (brillamment interprétée par Kaitlyn Dever) remet non seulement les événements en perspective, mais place aussi différemment le débat ouvert par les actualités débordantes sur les droits des femmes. 
En effet, si le 1er épisode montre le viol et l'état de choc de la victime, les suivants démontrent d'abord comment le système peut aussi être maltraitant (les policiers enquêtent pour rechercher la preuve de la véracité de ses dires avant de croire à son récit, et ne l'accueillent pas pour l'entendre et la protéger) avant de nous faire plonger dans une enquête de fond. 

Et c'est là le point fort indéniable d'Unbelievable : approcher et plonger dans la réalité percutée d'une victime de viol, d'abord touchée dans son être, puis en proie au système policier et judiciaire. 
La narration et le montage des premiers épisodes nous font sombrer dans la noirceur sans repère de Marie suite à son agression : nous sommes aux côtés de sa difficulté à mettre en mots et à rassembler ses souvenirs, aux examens médicaux qu'elle doit subir, aux répétitions nécessaires pour chaque étape de la procédure judiciaire, au regard porté sur elle par son entourage, à sa propre représentation de son corps, et dans sa vie dont elle ne semble plus maîtresse. 
On assiste, impuissants comme elle, au retournement du système qui la fait basculer de victime à accusée, sa voix n'étant pas entendue. 

Et si le système, décrit comme à charge et incarné par des hommes, laisse un sentiment d'injustice, il est utilisé et incarné autrement dès lors que le binôme féminin intervient en contre-enquête. 
Non seulement le duo Grace Rasmussen/Karen Duvall (Toni Collette/Merritt Wever) est improbable par sa forme, mais il l'est aussi par ses manières : si on saisit que la reconnaissance et le soulagement de Marie n'est possible que par l'approche sensible et rigoureuse des deux femmes, leurs personnages symbolisent aussi la difficulté encore prégnante des femmes à évoluer dans certains milieux habituellement dévolus aux hommes. Si le rôle fort est donné à ces deux femmes, nous pouvons aussi remarquer que certains codes habituellement considérés comme féminins (tels que l'expression des sentiments) sont attribués aux personnages masculins (ex: l'enquêteur initial qui s'excuse). 

Au-delà du symbole fort des questions de genre traversant nos sociétés contemporaines, l'enquête menée par Rasmussen et Duvall est rythmée et palpitante. Le suspense de son dénouement nous tient jusqu'à la fin, le scénario manipulant parfaitement le spectateur d'une thèse à une autre, au gré des hypothèses des enquêtrices. 

 Unbelievable est une très bonne série, à la fois percutante, mais aussi éclairante sur notre époque.

Informations

Détails de la Série Unbelievable
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Série Genre Thriller - Drame - Policier
Version TV Durée 60 '
Sortie 13/09/2019 Reprise -
Réalisateur Susannah Grant Compositeur
Casting Toni Collette - Kaitlyn Dever - Merritt Wever - Annaleigh Ashford
Synopsis L'histoire vraie de Marie, une adolescente accusée d'avoir menti sur le fait d'avoir été violée, et de l'enquête menée par deux détectives.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques