Critique Too old to die young

Too old to die young
Par conséquent, peut-être le format série ne convient pas à Nicolas Winding Refn qui aurait besoin d'un cadre plus resserré pour mieux s'exprimer. Peut-être, malheureusement, fait-il partie des artistes inégaux qui alternent les réussites les...

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par David Speranski

Critique de la Série

On attendait avec curiosité Nicolas Winding Refn dans le cadre d'une série. Produit par Amazon, Too old to die Young s'annonçait comme un projet alléchant, photographié par l'immense Darius Khondji, et interprété entre autres par Miles Teller (Whiplash), John Hawkes (Winter's bone) et Jena Malone (Donnie Darko, The Neon Demon). Le Festival de Cannes a même décidé d'en projeter quelques épisodes dans le cadre de sa Sélection Officielle, soucieux de suivre le travail des artistes qui l'ont rendu célèbre, tout comme il l'avait fait pour Twin Peaks The Return de Mark Frost et David Lynch ou encore Top of The Lake de Jane Campion. Tout s'annonçait donc sous les meilleurs auspices et à l'arrivée, finalement beaucoup de déception a accueilli la projection de ces épisodes de Too old to die young. Au mieux, va-t-on dire que cette série divise. Or, quant à nous, nous étions plutôt admirateurs de Drive et The Neon Demon, mais ce nouveau opus décliné en série semble basculer largement du côté de Only God Forgives...

Par conséquent, peut-être le format série ne convient pas à Nicolas Winding Refn qui aurait besoin d'un cadre plus resserré pour mieux s'exprimer. Peut-être, malheureusement, fait-il partie des artistes inégaux qui alternent les réussites les plus éclatantes et les échecs les plus vertigineux.

Mystérieusement, ce ne sont pas les épisodes 1 et 2 qui ont été projetés mais les épisodes 4 et 5. Par conséquent il reste possible que ce soit la raison principale du flou narratif de ces épisodes mais nous n'y croyons guère. Globalement ils nous permettent de suivre un flic tourmenté existentiellement (Miles Teller, dans un registre encore plus impassible que Ryan Gosling) en butte à des gangs de yakuzas, des cartels mexicains, de la mafia russe, etc. 

Stylistiquement, Refn semble s'être beaucoup inspiré de Lost Highway de David Lynch. Sa série ressemble ainsi à du Lost Highway sous Tranxène. Alors que le film de Lynch est un chef-d'oeuvre, Refn s'est acharné à en tirer les pires défauts, la lenteur qui, à ce rythme, n'est plus du tout hypnotique, la prétention, le vide intersidéral. Il s'est toujours appliqué à copier ce qui paraît comme l'un de ses plus mauvais films, Only God Forgives, cf. les yakuzas sadiques. Certes, le résultat apparaît comme relativement personnel et sans concessions, mais au prix de l'ennui qui s'abat sur le spectateur, faute du moindre enjeu dramatique. Seul le dernier quart d'heure du cinquième épisode, mixte de Drive et de Breaking Bad, réveille un peu l'intérêt qui s'était mis en veilleuse depuis le début. 

Par conséquent, peut-être le format série ne convient pas à Nicolas Winding Refn qui aurait besoin d'un cadre plus resserré pour mieux s'exprimer. Peut-être, malheureusement, fait-il partie des artistes inégaux qui alternent les réussites les plus éclatantes et les échecs les plus vertigineux. Après tout, Inside Job et Only God forgives faisaient partie de la deuxième catégorie, faisant preuve comme cette série d'un manque flagrant d'inspiration. Après Too old to die Young, il reste à espérer qu'il puisse rebondir très vite. 

Informations

Détails de la Série Too old to die young
Origine Etats Unis Signalétique Sensibilité Spectateurs
Catégorie Série Genre Thriller - Policier
Version TV Durée 90 '
Sortie 14/06/2019 Reprise -
Réalisateur Nicolas Winding Refn Compositeur Cliff Martinez
Casting Jena Malone - John Hawkes - Miles Teller
Synopsis Dans les bas-fonds de Los Angeles, le quotidien d'un officier de police endeuillé à la suite du meurtre de son coéquipier. Autour de lui, des tueurs à gages, des yakuzas, des cartels mexicains, la mafia russe et des gangs d'adolescents assassins.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques