Critique The Crown Saison 2 (The Crown Season 2)

The Crown Saison 2
Cette seconde saison traite du féminisme et de la pression des rôles sociaux, de l'avènement des médias et des stratégies de communication, ainsi que des nouveaux enjeux géopolitiques.

Verdict Note : Exceptionnel ! Exceptionnel !

Par Anne-soizic BOUENARD

Critique de la Série

Un coffret réunissant les 10 épisodes de la seconde saison de The Crown est disponible depuis fin octobre.
4 DVD-Blu-ray de Sony Pictures Home Entertainment permettent de suivre une autre période du règne d'Elisabeth II (1956-1963) en se penchant subtilement sur la solitude de l'exercice du pouvoir, avec une proposition de bonus plutôt intéressants.
Cette seconde saison traite du féminisme et de la pression des rôles sociaux, de l'avènement des médias et des stratégies de communication, ainsi que des nouveaux enjeux géopolitiques.

La série créée par Peter Morgan ne perd pas de sa splendeur dans sa saison 2 et gagne en densité dramaturgique.

L'image parfaite du support vidéo souligne le travail sur les décors et les costumes de l'époque, mais aussi sur la réalisation et la lumière : le faste dans lequel évolue la famille royale n'est plus non seulement le tableau d'une époque, il devient là le contexte dans lequel les altesses sont sujettes à des questionnements sur leurs rôles, fonctions, et désirs personnels. On saisit ainsi dans un seul et même espace et parfois lors d'une même discussion, une querelle de couple et la préparation d'un moment formel du protocole.
Ce travail technique est aussi notable car il participe à mettre en valeur la précision du jeu des acteurs (notamment le regard de Claire Foy qui pèse plus que certains dialogues) et l'ambiance de certains évènements (ex : les gros plans fixes soulignent la tension de la crise de Suez, ou le thème des codes sociaux et politiques lors de la visite de la Reine au Ghana).

La saison 2 est construite de manière à ce que chaque épisode s'attarde sur un personnage secondaire qui gravite autour de la Reine. Si le portrait individuel donne une sensation de proximité avec le personnage public et historique, il donne bien plus en ce qu'il permet d'entendre et voir son humanité au travers de ses questionnements plus intimes.
Cela concourt non seulement à démystifier les membres de la famille royale, mais aussi à saisir le lien entre l'intime et le public (notamment avec le développement des personnages du Duc d'Edimbourg, de la Princesse Anne, et du Prince Charles).

Et c'est là l'un des points remarquables de la série The Crown : elle dresse le portrait d'un monde en mouvement avec lequel doit composer et au sein duquel évolue la Monarchie britannique, alors même que ce modèle de gouvernance est unique.
Le traitement par la fiction permet d'interroger certains sujets contemporains du XXème siècle, sans pour autant se revendiquer série documentaire. Ainsi alors que la première saison dépeignait la société britannique de l'après-guerre et la particularité de l'accession au pouvoir d'une jeune femme, cette seconde saison traite du féminisme et de la pression des rôles sociaux, de l'avènement des médias et des stratégies de communication, ainsi que des nouveaux enjeux géopolitiques.

Certains bonus du DVD-Bluray, dont les précisions historiques de Robert Lacey, permettent de prolonger la réflexion autour de la singularité du régime britannique, mais aussi des questions sociales nationales et internationales qu'il doit traiter.

Informations

Détails de la Série The Crown Saison 2 (The Crown Season 2)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Série Genre Drame - Biopic
Version TV Durée 600 '
Sortie 08/12/2017 Reprise -
Réalisateur Stephen Daldry - Peter Morgan Compositeur
Casting Claire Foy - Matt Smith - Vanessa Kirby
Synopsis En 1957, alors que l’armée de sa Majesté a été engagée quelques mois plus tôt dans une guerre illégale en Egypte, la Grande-Bretagne est plongée dans une grave crise politique. Las d’être mis de côté, Philip a quant à lui embarqué pour une tournée de cinq mois dans les mers du sud avec son ami Mike Parker, un homme à la réputation sulfureuse qui propage une rumeur de divorce du couple royal. De son côté, la princesse Margaret, en quête de bonheur, ne cesse de se rebeller contre la couronne dont l’image conservatrice et vieillissante passe de plus en plus mal auprès du peuple. Esseulée et mélancolique, Elisabeth doit affronter de nombreux défis et parvenir à moderniser l’institution, sans négliger l’éducation de son fils aîné, le timide prince Charles.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques