CRITIQUE : Twin Peaks saison 3 (Twin Peaks season 3)


Twin Peaks saison 3

Critique de la Série

Twin Peaks, la matrice de la série contemporaine, revient! C'est avec un grand soulagement que nous avons appris que David Lynch rompait enfin son silence fictionnel en retournant à Twin Peaks, 25 ans après la promesse faite par Laura Palmer "we will see again in 25 years". C'est aussi avec une grande tristesse que nous avons appris qu'il renonçait par ailleurs à sa carrière cinématographique. Lynch revient là où il a sans doute été le plus heureux -et nous aussi- mais son retour ne va pas sans poser quelques questions troublantes. Va-t-il à nouveau révolutionner le cadre de la série télé, comme dans son geste inaugural? Comment Twin Peaks peut-il paraître moderne aujourd'hui, après avoir inspiré la plupart des séries de qualité, de X-Files à Legion?  

Depuis que cette saison est apparue, il est devenu impossible de penser à autre chose, elle ne quitte plus vos pensées et s'incruste aux moments les plus intimes, c'est bien le signe de la réussite de cet ultime tour de magie signé David Lynch.

Après avoir vu des épisodes de la saison 3, on est partagé entre l'enthousiasme délirant et quelques réserves de principe. Commençons d'abord par les quelques réserves:

1) La série ne se passe plus principalement à Twin Peaks. Le spectateur aimait ce lieu familier et accueillant, en dépit des meurtres qu'il abritait. Aujourd'hui, la série se partage en quatre lieux dont Twin Peaks est loin de paraître le plus important au premier abord: Manhattan à New York, Buckhorn dans le Dakota du Sud, Las Vegas et enfin Twin Peaks. On reconnaît quelques lieux emblématiques (l'Hôtel du Grand Nord, le commissariat de police, la cafétéria, la boîte de nuit) mais à l'évidence, le cœur de l'intrigue ne se passe plus vraiment là mais se trouve sans doute concentré dans cette étrange cage de verre gardée dans un immeuble de Manhattan.

2) Mark Frost et David Lynch ont choisi d'effectuer un virage semblable à Twin Peaks : Fire Walk with me, en proposant délibérément quelque chose de plus proche d'Eraserhead ou d'Inland Empire que de la série originelle. Par conséquent, exit le soap opera (pas forcément un mal), exit la musique sublime d'Angelo Badalamenti (hormis le générique qui provoque toujours des frissons), exit surtout l'humour qui était dans sa dimension parodique d'autodérision une composante essentielle de l'univers de Twin Peaks. A la place, Lynch et Frost proposent un univers expérimental, fascinant mais parfois peu abordable. Certaines scènes sont tournées volontairement à la limite de la lenteur acceptable. Des parties de l'intrigue (le meurtre de Ruth Davenport, Las Vegas) s'étendent dans des scènes d'exposition assez interminables.

3) Certains acteurs ne seront pas de la partie: Michael Ontkean, Lara Flynn Boyle, Heather Graham, etc. Certains autres sont morts (Frank Silva, l'interprète de Bob). D'autres sont en piteux état (très émouvante Catherine Coulson, la Dame à la Bûche, venue jouer ses dernières scènes, visiblement atteinte d'un cancer). Le casting semble fatalement rempli de fantômes, de visages vieillis et de cheveux blanchis, ce qui en fait un requiem sur le temps qui passe. Seuls deux acteurs semblent s'en tirer plutôt bien: Kyle MacLachlan qui sera le point névralgique de cette saison avec son double rôle et Kimmy Robertson, la standardiste Lucy qui a toujours été l'âme de Twin Peaks.

Voilà pour les quelques réserves. Pour le reste, Lynch reste à son summum d'inspiration au niveau de la mise en scène, en particulier le design sonore dont il est responsable qui crée presque à lui seul toute l'atmosphère et la tension de la série, une sorte de bourdonnement incessant qui par moments vrille les tympans. C'est particulièrement évident dans les plus belles scènes des premiers épisodes qui concernent presque toutes la désormais fameuse cage de verre contenant une mystérieuse boîte noire, ce qui n'est pas sans évoquer Lost. Dans la gestion de l'espace, le continuum sonore, la diction extrêmement précise des comédiens, l'on retrouve Lynch à son meilleur, le réalisateur unique qui est capable de vous imprimer directement des images et une atmosphère à même le cerveau.

Le drame de Twin Peaks saison 3 va se jouer entre les deux incarnations de Dale Cooper, l'agent du FBI chargé de résoudre l'enquête sur le meurtre de Laura Palmer. Rappelons que Dale était revenu de la Black Lodge à la fin de la saison 2, possédé par l'esprit maléfique de Bob, le tueur fou qui s'empare du contrôle des âmes. L'autre Dale Cooper, nous le découvrons, était resté bloqué dans la Black Lodge pendant 25 ans. Toute l'histoire de la saison 3 va nous montrer comment Dale Copper va pouvoir s'échapper de la Black Lodge, affronter son Doppelganger et retourner enfin à Twin Peaks, le tout épicé de touches de complotisme financiaro-gouvernemental, provenant de Mark Frost, via son livre sur L'Histoire secrète de Twin Peaks. Comme l'a énoncé l'un des responsables de Showtime, ce sera le récit de cette Odyssée de Dale Cooper, retournant à Twin Peaks. L'idée de génie de Lynch est d'avoir confié à Kyle MacLachlan le rôle du protagoniste et également celui de l'antagoniste, car l'interprète de Bob est mort dans l'intervalle de 25 ans qui a séparé la saison 3 des saisons originelles. Kyle MacLachlan endosse donc la tenue de Hell's Angel de Bob, ses cheveux longs et gras et son sourire sardonique. Pour Lynch, nul doute que la saison 3 se joue à un niveau métaphysique: entre le Bien et le Mal, vers quoi va se pencher le personnage de Dale Cooper, émanation profonde de lui-même? La réponse sera vraisemblablement plus troublante et mystérieuse que tranchée et claire.

Ce sera le principal enjeu de cette saison qui sera sans doute le chant du cygne artistique de David Lynch, son Fanny et Alexandre, la conclusion de toute son oeuvre. En tout cas, depuis que cette saison est apparue, il est devenu impossible de penser à autre chose, elle ne quitte plus vos pensées et s'incruste aux moments les plus intimes, c'est bien le signe de la réussite de cet ultime tour de magie signé David Lynch.  

Verdict Note : Exceptionnel ! Exceptionnel !

Informations

Détails de la Série Twin Peaks saison 3 (Twin Peaks season 3)
Origine Etats Unis Signalétique Interdit aux moins de 12 ans
Catégorie Série Genre Thriller - Drame
Version TV Durée 58 '
Sortie 21/05/2017 Reprise -
Réalisateur David Lynch Compositeur Angelo Badalamenti
Casting Kyle MacLachlan
Synopsis Il y a 25 ans, l'agent spécial du FBI Dale Cooper se rendait dans la petite ville de Twin Peaks dans l'état de Washington afin de poursuivre la trace d'un meurtrier en série responsable de la mort d'une lycéenne, Laura Palmer. Le policier fédéral revient à Twin Peaks qui est de nouveau le théâtre d'assassinats.

Par David Speranski