CRITIQUE CINÉMA Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E

The Man From U.N.C.L.E.

Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E

Catégorie Film

Version Cinéma

Genre Aventure - Comédie - Espionnage

Durée 117 '

Sortie 19/08/2015

Origine - Etats Unis

Signalétique : Tous Publics

Réalisateur Guy Ritchie

Compositeur Daniel Pemberton

Casting Armie Hammer - Jared Harris - Henry Cavill - Hugh Grant - Alicia Vikander - Elizabeth Debicki

Synopsis: Situé au début des années 60, en pleine guerre froide, The Man From U.N.C.L.E. s'attache au parcours de l'agent de la CIA Solo et à l'agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s'engagent dans une mission conjointe : mettre hors d'état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l'heure, Solo et Kuryakin n'ont qu'une piste : le contact de la fille d'un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d'infiltrer l'organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

CRITIQUE CINÉMA par Mlb

Mlb
Critique Cinéma : Un très bon moment en perspective.
Tout comme Michel Hazanavicius avec son diptyque OSS 117, Guy Ritchie pastiche tout le cinéma d’espionnage des années 60 avec Code U.N.C.L.E. Entre les célèbres séries Tv ou les aventures de James Bond, les recettes et les manières miracles de l’époque se retrouvent dans Agents Très Spéciaux secoués et digérés d’agréable façon. Le long-métrage est un pastiche détonnant et gourmand, véritable hommage aux films chers de notre jeunesse. Le duo d’acteurs assure au côté d’un casting féminin charmant, Elizabeth Debicki tirant son épingle du jeu en méchante façon Goldfinger. Belle à en être tué d’amour.

Le