Critique Les Profs 2

Les Profs 2
es Profs 2 est une suite décevante, une comédie beaucoup trop vulgaire qui annihile le joli travail de l’opus précédent. Pierre-François Martin-Laval cède à tous les clichés afin d’agrémenter un film où ses héros n’ont plus rien à nous...

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Anthony Verschueren

Critique du Film

Il y a deux ans, Pierre-François Martin-Laval nous offrait un solide divertissement familial, pétillant et coloré en adaptant Les Profs au cinéma. Succès public notable, il n’en fallut pas moins pour mettre une suite en chantier. Cette fois-ci, les pires profs de France débarquent en Angleterre pour une mission ultra secrète. Accompagnés de Boulard, le roi des cancres, ils sont parachutés dans le meilleur des lycées du pays afin d’appliquer leurs méthodes peu orthodoxes sur la future élite de la nation. De leur réussite dépendra l’avenir du Royaume tout entier. Cette fois-ci, les règles diffèrent légèrement : aux meilleurs élèves, les pires profs !

Les Profs 2 n’atteindra jamais la verve de son grand frère.

L’intégralité du casting original a répondu présent à l’appel de Pierre-François Martin-Laval (exception faite de Christian Clavier qui a cédé sa place à Didier Bourdon). Quelle joie de retrouver cette bande de gais lurons pour une nouvelle aventure qu’on espère palpitante et riche en situations cocasses. Malheureusement, on déchantera bien vite, Les Profs 2 n’atteindra jamais la verve de son grand frère. La faute à un concept qui peine à se renouveler. Si quelques gags feront mouche, notamment l’éternelle répartie sauce JCVD du prof de sport à mourir de rire, on sera attristé de constater que Martin-Laval tombe dans les pièges des gags lourds et indigestes à base de « les haricots, ça fait péter ! » On pourra sourire la première fois, mais le leitmotiv de la vanne aura vite fait de devenir lourd. D’ailleurs, les professeurs ne semblent plus intéresser notre réalisateur, comme s’il se rendait compte lui-même qu’il n’avait rien de plus à raconter sur eux. Il préférera se concentrer sur le personnage de Boulard et lui offrir une histoire d’amour avec l’élève rebelle du lycée. Les Profs 2 s’adressera clairement aux fans de Kev Adams. Le jeune humoriste s’adonnera à ses cabotinages habituels, portant, malgré tout, le film plutôt bien sur ses épaules. Car même si Les Profs 2 ne possède absolument pas la même saveur comique que le premier film, on ne va pas dénier qu’on passera un moment relativement agréable.

Le moment demeure tout de même agréable dans son ensemble, mais il s’oubliera aussitôt sorti de la salle.

On appréciera le soin particulier de Pierre-François Martin-Laval à se construire une identité visuelle encore très colorée. Il s’offre son épopée Harry Potter au pays des idiots, et l’idée aurait pu avoir notre soutien total si le film ne s’était pas abaissé à des dialogues vulgaires. C’est surtout la cavalcade d’expressions ordurières qui rend cette suite nettement moins propre que le premier film. Martin-Laval semble lâcher son matériau d’origine pour tomber dans la vanne scabreuse et facile. Une fois encore, il a un sérieux problème de dosage. On peut admettre une blague vulgaire ci et là, mais en faire une sorte de fil rouge n’était pas la bonne idée. C’est dommage puisqu’il subsistera certaines séquences où l’absurde reprendra ses droits (l’attaque des craies, la reconstitution napoléonienne, les cours de sport), mais elles restent bien trop peu pour rentabiliser une place plein tarif. Idéalement, Les Profs 2 pourra être ce film à voir entre potes histoire de se mettre à l’abri des conditions météorologiques caniculaires actuelles, mais jamais il ne sera ce film qu’on recommandera aux familles d’aller voir. C’est un peu comme si le bébé de Pierre-François Martin-Laval nous offrait une puberté douloureuse : ce n’est pas un spectacle familial ! Enfin, il eut été de bon ton de prendre des jeunes acteurs anglais, ça nous aurait évité les affreux accents forcés et absolument pas crédibles. Malgré tout, Les Profs 2 plaira au public adolescent, car il regroupe une multitude de références culturelles et actuelles en son sein, et ça leur parlera forcément…mais ça reste trop peu pour donner envie d’y revenir !

Les Profs 2 est une suite décevante, une comédie beaucoup trop vulgaire qui annihile le joli travail de l’opus précédent. Pierre-François Martin-Laval cède à tous les clichés afin d’agrémenter un film où ses héros n’ont plus rien à nous offrir. Le moment demeure tout de même agréable dans son ensemble, mais il s’oubliera aussitôt sorti de la salle.

Informations

Détails du Film Les Profs 2
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 92 '
Sortie 01/07/2015 Reprise -
Réalisateur Pierre-François Martin-Laval Compositeur Matthieu Gonet
Casting Kev Adams - Didier Bourdon - Pierre-François Martin-Laval - Arnaud Ducret - Stéfi Celma - Isabelle Nanty
Synopsis Les pires profs de France débarquent en Angleterre pour une mission ultra-secrète. Avec Boulard, le roi des cancres, ils sont parachutés dans le meilleur lycée du pays et vont appliquer leurs célèbres méthodes sur la future élite de la nation. L'enjeu est énorme : de leur réussite dépendra l'avenir du Royaume tout entier... Cette année : aux meilleurs élèves, les pires profs quand même !!!

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques