Critique Sur le Chemin de l'Ecole

Sur le Chemin de l'Ecole
Sur le Chemin de l’École est une leçon de vie bouleversante et poignante. Pascal Plisson nous propose ainsi de nous évader l’espace de 74 minutes. 74 minutes qui nous amènent à relativiser nos soucis quotidiens, mais surtout à ne plus oublier...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Anthony Verschueren

Critique du Documentaire

L’instruction. L’apprentissage de la connaissance. Si l’accès aux écoles semble banal de nos jours, on a tendance à oublier que certains pays ne bénéficient toujours pas de ce privilège. C’est de ce constat que Pascal Plisson décide d’aller à la rencontre de quatre enfants aux quatre coins du globe. Ils ne se connaissent pas, mais partagent un très grand point commun. Ils ont compris que l’instruction était le seul moyen d’améliorer leur vie. Ainsi, ils n’hésitent pas à braver tous les dangers afin d’accéder à la route du savoir. Au Kenya, Jackson, accompagné de sa sœur, parcourt une quinzaine de kilomètres matin et soir au milieu de la savane et des animaux sauvages. Dans les montagnes de l’Atlas marocain, Zahira s’attèle à une journée de marche exténuante chaque début de semaine afin de rejoindre son internat. En Inde, Samuel, handicapé moteur, subit un vrai parcours du combattant tous les matins, tracté par ses frères sur près de quatre kilomètres dans une chaise roulante rudimentaire. Et enfin, dans les plaines de Patagonie, Carlos traverse plus de dix-huit kilomètres accompagné de sa petite sœur à dos de cheval, quel que soit le temps et les obstacles à franchir.

Sur le Chemin de l’École séduit par la simplicité de son fond comme de sa forme.

Sur le Chemin de l’Ecole raconte cette épopée extraordinaire dans le quotidien ordinaire de ses protagonistes. En toute intimité, Pascal Plisson pose ses caméras au milieu de paysages magnifiquement sauvages. Les chemins semés d’embuches, les moments de joie, de doute ou de peur…peu importe le nombre de kilomètres effectués avec les enfants, il crée l’illusion d’y faire passer toute une vie. Sur le Chemin de l’École séduit par la simplicité de son fond comme de sa forme. Nul besoin de rajouter du pathos inutile, le film appel à un éveil des consciences irrémédiable. On sera stupéfait de la force de caractère du jeune Jackson. Il aspire à une vie paisible, à survoler le monde…et s’il doit affronter une horde d’éléphants sauvages tous les matins pour y arriver, il n’hésitera pas une seconde. On appréciera le côté familial, voire « maman protectrice », qui habite Zahira. Cette jeune enfant de douze ans, prévenante auprès de ses amies, qui désire apporter le droit à l’éducation à toutes les familles isolées dans les montagnes. Un vrai combat de femme porté par une petite fille pleine d’espoir. Cette notion de famille sera également la force de caractère de Carlos. Issu d’une famille d’éleveurs, son lien avec les animaux, son écoute de la nature et l’amour profond qu’il porte à sa très jeune sœur font de lui un homme accompli. Mais l’histoire qui aura su nous émouvoir le plus reste celle de Samuel et de ses deux petits frères. Une force de la nature incomparable, un vrai titan sur roulettes aidé de ses deux plus valeureux guerriers. Il aspire à une grande vie et espère aider les enfants handicapés dans sa future vie d'adulte. Quelle superbe démonstration d’amour fraternel. Ces petits nous ont véritablement bouleversés.

Sur le Chemin de l’École est une leçon de vie bouleversante et poignante.

Tous les enfants ont vraiment conscience que le savoir est la clé de leur émancipation, tant sociale que personnelle. Sur le Chemin de l’École repose ainsi les bases d’un fondamentalisme primaire qu’on a tendance à trop tenir pour acquis par chez nous. Pascal Plisson nous arrête l’espace d’un peu plus d’une petite heure et nous amène à reconsidérer la chance énorme que nous avons à avoir accès au savoir avec autant de facilité. Le chemin de l’école se transcende ainsi bien plus loin qu’une marche pénible et dangereuse vers l’éducation, il est symbolique de toute une vie. Les obstacles, les dangers, les doutes, les joies…ces enfants vivent l’intégralité d’une vie chaque jour. De plus, et c’est ce qui permet au film d’atteindre une puissance magistrale, Plisson s’applique à mettre en forme son film d’une manière poétique. La musique de Laurent Ferlet est douce et merveilleuse. Sur le Chemin de l’École devient alors un conte. Un conte doté d’une morale qui s’adresse à tous les individus. Le film émerveille. Plus qu’une simple route vers l’instruction, Sur le Chemin de l’École est une leçon de vie bouleversante et poignante. Pascal Plisson nous propose ainsi de nous évader l’espace de 74 minutes. 74 minutes qui nous amènent à relativiser nos soucis quotidiens, mais surtout à ne plus oublier que l’utopie d’une vie meilleure peut devenir réalité.

Informations

Détails du Documentaire Sur le Chemin de l'Ecole
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Documentaire Genre Indisponible
Version Cinéma Durée 74 '
Sortie 25/09/2013 Reprise -
Réalisateur Pascal Plisson Compositeur Laurent Ferlet
Casting Inconnu
Synopsis Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie, et c’est pour cela que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir. Jackson, 11 ans, vit au Kenya et parcourt matin et soir quinze kilomètres avec sa petite sœur au milieu de la savane et des animaux sauvages… Zahira, 12 ans, habite dans les montagnes escarpées de l’Atlas marocain, et c’est une journée de marche exténuante qui l’attend pour rejoindre son internat avec ses deux amies... Samuel, 13 ans, vit en Inde et chaque jour, les quatre kilomètres qu’il doit accomplir sont une épreuve parce qu’il n’a pas l’usage de ses jambes. Ses deux jeunes frères poussent pendant plus d’une heure son fauteuil roulant bricolé jusqu’à l’école... C’est sur un cheval que Carlos, 11 ans, traverse les plaines de Patagonie sur plus de dix-huit kilomètres. Emmenant sa petite sœur avec lui, il accomplit cet exploit deux fois par jour, quel que soit le temps…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques