Critique Le Prince de Hombourg (Il Principe di Homburg)

Le Prince de Hombourg
Un très beau drame romantique qui ne pourra plaire à tout le monde avec ses dialogues soutenus et ses tourments surfaits.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Sélectionné à Cannes en 1997, Le Prince de Hombourg, adapté d'Heinrich von Kleist, est un drame romantique fascinant qui débarque sur nos écrans dès le 1er juillet pour la première fois depuis sa projection cannoise. Soit l'histoire du prince de Hombourg, commandant de cavalerie qui désobéit aux ordres militaires sur le champ de bataille, menant ainsi ses troupes à la victoire. Bien que la victoire soit célébrée, le prince est mis aux arrêts et condamné à mort pour avoir désobéi. D'abord réticent à l'idée de mourir, Hombourg finit par céder à l'application de la loi militaire, jugeant son cas impardonnable.

Un très beau drame romantique qui ne pourra plaire à tout le monde avec ses dialogues soutenus et ses tourments surfaits.

Drame mettant en scène un héros romantique et somnambule, Le Prince de Hombourg est un film maintenant difficilement l'équilibre sur lequel il tient. D'un côté, il y a l'excès de romantisme et la complexité des dialogues, peu évidents à rendre crédibles. De l'autre, il y a la beauté de la mise en scène, presque intimiste, nous plongeant au plus près des tourments des personnages. Le mélange fonctionne plutôt bien, notamment par la présence des acteurs (que ce soit Andrea Di Stefano ou Barbora Bobulova) donnant un certain crédit à leurs personnages. Mais il ne faut pas nier que l'ennui n'est jamais loin, l'ensemble étant un peu trop pompeux lors de certaines séquences.

Il en résulte une très belle œuvre, un brin bancale. Si l'on est à même de comprendre le drame et le dilemme du prince de Hombourg (quoique la décision de mourir alors que l'on a l'opportunité d'être gracié paraît improbable aujourd'hui), il sera difficile d'adhérer complètement au style du film. On pourra d'ailleurs admirer Le Prince de Hombourg pour sa capacité à ne pas brosser le spectateur dans le sens du poil et à être fidèle aux écrits de von Kleist, mais le fait est que ces dialogues soutenus et ces tourments surfaits auront du mal à nous faire décoller complètement.

Informations

Détails du Film Le Prince de Hombourg (Il Principe di Homburg)
Origine Italie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame - Guerre
Version Cinéma Durée 85 '
Sortie 08/05/1997 Reprise 01/07/2015
Réalisateur Marco Bellocchio Compositeur Carlo Crivelli
Casting Pierfrancesco Favino - Barbora Bobulova - Andrea Di Stefano - Toni Bertorelli
Synopsis Le jeune prince de Hombourg, commandant de la cavalerie du Brandebourg pendant la guerre de Hollande, est en proie au somnambulisme. Une nuit, il ramasse un gant laissé par sa fiancée Natalia. Le lendemain, fasciné par la vision de ce gant, il n’écoute que distraitement les consignes militaires et, sur le champ de bataille, désobéit. L'oncle du prince, chef de l'armée, exige que son indiscipline soit punie de façon exemplaire…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques