Critique La femme aux cheveux rouges (Akai kami no onna)

La femme aux cheveux rouges
Film érotique intriguant, La Femme aux cheveux rouges a un scénario bien trop décousu pour que l'on parvienne à s'y intéresser totalement.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Dans la collection Romans érotiques, Zootrope Films a décidé de sortir en DVD quelques classiques du cinéma érotique japonais des années 70. L'occasion de découvrir des films quasiment inconnus du grand public. La Femme aux cheveux rouges, réalisé en 1978 par Tatsumi Kumashiro fait partie du lot. Adapté d'un roman de Kenji Nakagami, le film nous conte l'histoire de Kozo, un homme prenant en stop une mystérieuse et séduisante femme aux cheveux rouges qu'il ne tarde pas à emmener chez lui. Se liant dans une relation sexuelle passionnée et perverse, les deux êtres vivent ensemble en dépit du passé trouble de la femme.

Film érotique intriguant, La Femme aux cheveux rouges a un scénario bien trop décousu pour que l'on parvienne à s'y intéresser totalement.

Qu'y a-t-il à retenir de La Femme aux cheveux rouges ? La question est difficile à aborder car le film a du mal à briller par son scénario et sa mise en scène. Outre son aspect érotique, on sent que l’œuvre veut raconter autre chose et dépeindre un certain pan de la société japonaise de son époque. En effet, la plupart des personnages du film (surtout les hommes) ne pensent qu'au sexe et n'hésitent pas à violer des femmes quand l'envie leur prend, qu'importe qu'elles soient en pleine menstruation. Outre cette critique acerbe de l'homme japonais (qui a une érection pour un rien), on trouve également quelques aspects intéressants dans la relation liant Kozo et la femme aux cheveux rouges, uniquement basée sur le sexe et sa sauvagerie.

Mais malheureusement, on n'arrivera jamais à tout à fait saisir le propos de Tatsumi Kumashiro. Le cinéaste a affirmé que ses films traitaient de l'être humain et non de biologie. C'est tout à fait exact car jamais La Femme aux cheveux rouges ne tombe dans les travers de l'érotisme gratuit, uniquement là pour le plaisir des yeux. Il sert toujours l'histoire et en dit long sur les personnages. Mais que dit-il exactement ? Pas évident de lire à travers les lignes de ce scénario confus qui ne manque pas de scènes marquantes mais qui s'avère un peu décousu. Reste le charme de Junko Miyashita, franchement excellente dès qu'il s'agit d'incarner des femmes très portées sur la chose.

Informations

Détails du Film La femme aux cheveux rouges (Akai kami no onna)
Origine Japon Signalétique Interdit aux moins de 16 ans
Catégorie Film Genre Drame - Erotique
Version Cinéma Durée 74 '
Sortie 28/06/2000 Reprise -
Réalisateur Tatsumi Kumashiro Compositeur Yuukadan
Casting Junko Miyashita - Renji Ishibashi - Ako
Synopsis Kozo et Takao, deux ouvriers, s'amusent a violer la fille de leur patron. Leur vie va se transformer au contact d'une "femme aux cheveux rouges", qu'ils recueillent au bord de la route un jour de pluie. Elle s'installe chez Kozo, mais Takao demande a coucher aussi avec elle.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques