Critique L'éveil d'Edoardo (Short Skin)

L'éveil d'Edoardo
Drôle et jamais vulgaire, L'éveil d'Edoardo aborde le sexe de manière frontale, nous plongeant au coeur des émois d'un jeune homme timide en proie à ses sensations.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

C'est l'été sur la côte italienne. Le soleil est au beau fixe, la mer est d'un bleu superbe, les filles sont en bikini et Edoardo, 17 ans, connaît ses premiers émois sexuels. Alors que son ami Arturo ne cesse de vouloir se faire dépuceler, que ses parents l'encouragent à déclarer sa flamme à son amie Bianca dont il est amoureux et que sa petite sœur veut à tout prix faire accoupler son chien, Edoardo reste timide et complexé. Souffrant de phimosis (ne pouvant décalotter le gland de son pénis), il ne peut se masturber sans que cela ne soit douloureux. Et pourtant ce n'est pas l'envie qui manque, plusieurs opportunités se présentant même en la personne d'Elisabetta, charmante jeune femme qui n'est pas insensible à ses charmes. Il faudra donc de nombreuses péripéties pour qu'Edoardo surmonte sa timidité et ses peurs pour perdre sa virginité.

Drôle et jamais vulgaire, L'éveil d'Edoardo aborde le sexe de manière frontale, nous plongeant au coeur des émois d'un jeune homme timide en proie à ses sensations.

Avec L'éveil d'Edoardo, Duccio Chiarini réalise une excellente comédie, abordant frontalement la question de la sexualité chez l'adolescent. N'ayant pas peur d'aller loin (la venue de la prostituée, l'utilisation d'un poulpe pour simuler l'intérieur d'un vagin), le film n'est jamais graveleux et reste subtil. Trouvant son équilibre dans une écriture provocatrice (les dialogues entre Edoardo et Arturo, les répliques de la sœur) mais prenant toujours le temps de soigner ses personnages, L'éveil d'Edoardo surprend par sa fraîcheur et sa liberté de ton. Ici, il ne s'agit pas de faire dans le vulgaire mais d'aller au plus près des sentiments et des sensations d'un adolescent de 17 ans lorsque son corps est en plein émoi sexuel.

Il en résulte un film réjouissant, évitant les clichés du genre et dépeignant avec subtilité une période connue par tous les adolescents. Drôle, parfois absurde et même poétique, L'éveil d'Edoardo est une perle comme on n'en espérait plus, portrait d'un jeune homme en proie à ses sensations et à sa timidité. Interprété par de très bons acteurs (Matteo Creatini est tout à fait irrésistible dans le rôle principal), le teen-movie de l'année est arrivé et il est italien.

Informations

Détails du Film L'éveil d'Edoardo (Short Skin)
Origine Italie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 86 '
Sortie 17/06/2015 Reprise -
Réalisateur Duccio Chiarini Compositeur
Casting Matteo Creatini - Franscesca Agostini - Nicola Nocchi - Mariana Raschillà
Synopsis C’est l’été sur la côte italienne. Pour Edoardo, 17 ans, le temps des premiers émois est venu. Mais maladroit et timide avec les filles, il découvre que le sexe est plus compliqué que ce qu’il pensait…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques