Critique La Loi Du Marché

La Loi Du Marché
Stéphane Brizé, à l'heure où nous écrivons ses lignes, peut encore espérer décrocher quelque chose à Cannes. La loi du marché est d'actualité et est parfaitement interprété il ne serait donc pas impossible qu'il touche notre cher Jury.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Adélaïde Beau

Critique du Film

La Loi du Marché faisant partie de la compétition officielle du Festival de Cannes 2015, il était alors normal que les yeux soient particulièrement braqués sur ce film dont le titre contient une résonance particulière en cette période de chômage intense. Ce long-métrage raconte comment à 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Et pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

Pour sa sixième réalisation et sa troisième collaboration avec Vincent Lindon, Stéphane Brizé s’offre sa première aventure cannoise. Pour cela, il ne change pas son fusil d’épaule et continue dans la lignée de ses précédents films, tel que Mademoiselle Chambon. L’intime est le mot clef de ses œuvres, il ne s’attarde cependant pas sur ce qui entoure son personnage principal. Des détails comme son environnement social ne sont pas ou que peu évoqués. Cependant, certaines scènes permettent malgré tout de se faire un avis sur ce que peut être la vie du personnage principal. La magie de cette réalisation vient finalement, non pas de l’ensemble de l’œuvre, mais du personnage interprété par Vincent Lindon. Le cinéaste arrive, sans trop nous en dévoiler, à faire en sorte que nous nous attachions à ce personnage commun et sans traits de caractère particuliers. Sa particularité vient tout droit de la période qu’il traverse : sans emploi et crédit à rembourser, sa vie fait échos à une majorité de foyers en France.

La Loi du Marché est d’actualité et parfaitement interprété

Il est là le ticket gagnant de Stéphane Brizé, avoir su retranscrire de la plus simple des manières le quotidien de la majorité des Français. Par conséquent, il n’est que peu probable que cette histoire ne touche pas un large public. Là où en revanche cela pourrait coincer auprès du spectateur est justement la réalisation; quel paradoxe ! Sa façon de filmer pourrait faire penser à une réalisation d’Abdellatif Kechiche. Avec la caméra qui n’en finit pas de filmer la même séquence et des gros plans sur les protagonistes, le style opté depuis ses débuts par Stéphane Brizé ne s’adresse pas à tout le monde. Calmes, lents, presque ennuyeux, ses films sont plus le fruit d’une réflexion personnelle plutôt qu’un bon moment de divertissement.

Vincent Lindon, toujours fidèle au poste, n’est naturellement plus à présenter. Merveilleux à chaque apparition, il continue de nous étonner par sa singularité et ses prises de risques cinématographiques.

Stéphane Brizé, à l’heure où nous écrivons ses lignes, peut encore espérer décrocher quelque chose à Cannes. La Loi du Marché est d’actualité et parfaitement interprété. Il ne serait donc pas impossible qu’il touche notre cher Jury.

Informations

Détails du Film La Loi Du Marché
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 93 '
Sortie 19/05/2015 Reprise -
Réalisateur Stéphane Brizé Compositeur Non Renseigné
Casting Vincent Lindon
Synopsis À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques