Critique Man of Steel

Man of Steel 3D
Depuis l’accidentel hommage de Bryan Singer en 2006, Superman n’est plus que l’ombre de lui-même.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Tu donneras aux terriens un idéal vers lequel tendre. Ils se mobiliseront pour toi. Ils trébucheront. Ils s’écrouleront. Mais au final ils te rejoindront en pleine lumière. Et au bout du compte, tu les aideras à accomplir des miracles.

Ces mots de Jor-El résonnent depuis maintenant 75 ans comme un prêche divin. Le mythe qui en découle, lui, s’est étiolé au fil du temps, restant une figure bédéphile sûre, mais très fébrile cinématographiquement. Depuis l’accidentel hommage de Bryan Singer en 2006, Superman n’est plus que l’ombre de lui-même. Les fondations sont à revoir de fond en comble, le héros mythique de DC n’entrant clairement plus dans notre monde contemporain.

Mais l’apprentissage du fondement héroïque se fera en amont sur un autre personnage. Sans la trilogie Dark Knight, Man of Steel ne serait rien. Première pierre à l’édifice mythologique et réel du héros dans notre société, Christopher Nolan fait le gros du travail avec ses aventures consacrées à l’homme chauve souris. Intégrant de la plus efficace des manières le héros dans un monde moderne, Nolan est le charpentier d’une vision authentique du mythe. Loin du carcan commercial et enfantin de Marvel, il construit un édifice sur lequel le héros moderne peut trôner fièrement. S’écartant de la lourde tâche de mise en scène, Christopher Nolan laisse libre champ à Zack Snyder de poursuivre le travail. Véritable reflet du réalisateur geek (voir son Sucker Punch), Zack Snyder prend les rênes de cette relecture moderne du mythe Superman.

Le film de super héros ultime.

Succédant de brillantes façons au monde du Dark Knight, Man of Steel est sans conteste le film de super héros ultime. Reléguant ses confrères (ou concurrent) à de simples faire valoir, le film pousse dans ses retranchements tous les moments de bravoures conçus jusqu’ici. Étant un pur film de science-fiction, plus qu’un simple film fantastique, les premières notes épiques sont données dès les premiers instants. La planète Krypton est sur le point de voler en éclats quand survient le coup d’État du général Zod. S’engage alors une guerre, une bataille dantesque dans les flammes d’une planète se consumant. Man of Steel vient à peine de commencer, qu’on est déjà essoufflé. Avec cette introduction, Zack Snyder nous prend à la gorge pour ne plus nous lâcher. 2 h 20 de film à couper le souffle, encadrées par de multiples moments épiques et portés par ce qui se révèle comme logique de voir le charismatique Henry Cavill revêtir la cape rouge depuis sa découverte dans la série Tudors.

Cette nouvelle aventure de Superman s’assume comme étant du vrai cinéma.

Mais outrepassant la mise en scène fulgurante de Snyder, le récit érigé par David S. Goyer est en tout point exemplaire. Maitre de l’adaptation super héroïque (Blade, Batman), David S. Goyer s’évertue à ouvrir Superman au monde. Revenant aux sources de l’histoire, il s’efforce à donner accès à l’emblème qu'est Superman. Là où la représentation antérieure renvoyée à une sorte de divinité, David S. Goyer représente un personnage friable en quête perpétuelle d’identité. La narration construite sous forme de flash-back s’inscrit dans une pertinence de recherche en soi. Du moment où Clark Kent se définira par lui-même, trouvant sa véritable place dans un monde qui n’est à proprement pas le sien, il pourra enfin assumer sa position de super-héros.

Introduction d’une nouvelle ère que l’on pourrait prédéfinir comme une sorte de Phase 1 chez DC Comics et Warner Bros, Man of Steel s’évertue à être plus qu’une simple adaptation satisfaisant tout le monde. Cette nouvelle aventure de Superman s’assume comme étant du vrai cinéma, un film que l’on pourrait prendre comme hautain, mais qui, au final, assoit son statut d’œuvre à contre-courant d’une consommation pubère et sans relief, à l’image de son grand frère (sans conteste) de sang, The Dark Knight.

Informations

Détails du Film Man of Steel
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Aventure - Science - Fiction
Version Cinéma Durée 143 '
Sortie 19/06/2013 Reprise -
Réalisateur Zack Snyder Compositeur Hans Zimmer
Casting Russel Crowe - Amy Adams - Diane Lane - Henry Cavill - Michael Shannon (II) - Antje Traue
Synopsis Un garçon apprend qu'il est doté de pouvoirs extraordinaires et qu'il n'est pas né sur Terre. Arrivé à l'âge adulte, il s'engage dans un périple pour découvrir d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais le héros en lui se doit de faire surface pour sauver le monde et la destruction totale et devenir un symbole d'espoir pour l'humanité toute entière.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques