Critique Le Ciel vous regarde ! (Heavens Above !)

Le Ciel vous regarde !
Grâce à Tamassa Distribution, à partir du 7 avril, nous pouvons découvrir enfin quelques pépites de la comédie anglaise.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Grâce à Tamassa Distribution, à partir du 7 avril, nous pouvons découvrir enfin quelques pépites de la comédie anglaise. Des classiques jamais sortis en vidéo en France, un méfait que Tamassa rétablit avec ce premier titre : Heavens Above !. Produit et mis en scène en 1963 par John et Roy Boulting, Heavens Above ! narre l’erreur d’écriture nommant l’aumônier John Smallwood à la cure de Holy Trinity Church. Il scandalise ses paroissiens bien pensants en désignant un éboueur noir comme sacristain. Il ouvre les portes du presbytère à l’encombrante et peu honorable famille Smith, expulsée du terrain de camping. Mais ses bonnes œuvres vont engendrer bien des complications...

15 ans après la Seconde Guerre mondiale, l’Angleterre est en pleine reconstruction. Le pays retrouve son calme, un apaisement cachant la réelle teneur de l’homme. Ainsi dans l’introduction de Heavens Above !, les frères Boulting signent une gentille musique, les oiseaux sifflent gaiement sur des images de cette bonne petite ville anglaise qu’est Orbiston Parva. Ville typique anglaise, le curé est tombé en dépression et dans l’alcool, un remplaçant devant être trouvé rapidement. Et dans cette introduction acidulée, on comprend vite toute la teneur de cet endroit. Sous le contrôle total de la Famille Despard, Orbiston Parva ne vit que pour son usine produisant le Tranquilax, un placebo ayant fait la fortune de la famille toute puissante.

Une comédie anglaise satirique comme on les aime tant !

Orbiston Parva est, pour les Boulting, le noyau révélateur d’une société en mouvement, celle de la consommation, de cette perte de liberté menant les habitants à ne plus savoir comment vivre. Les plaques à la gloire des Despard qui gisent dans les moindre recoins rappelant leur emprise, cette domination de l’argent ayant même converti le clergé ! Fini la religion, celle soutenant le peuple. Dans Heavens Above !, les Boulting apportent un regard acide sur cette nouvelle forme politique où les archiducs partent en vacances sur un Yacht à Monaco.

Heavens Above ! est une satire de son époque, mais de la nôtre également, celle-ci n’ayant que beaucoup changé. Tout est parti de mal en pis, l’argent étant le parti prenant de notre vie. Alors, quand un révérend débarque dans un camion poubelle conduit par un noir, la comédie prend un tour presque burlesque dans le sens figuré. L’aumônier de prison pris pour un autre, de ceux corruptibles profitant de la situation, va bouleverser la vie de ce bourg par sa gentillesse et sa naïveté. Smallwood emprisonné entre les quatre murs de son ancienne prison, ne vois pas le même monde que les autres. Alors par sa bonté, il rétablira l’ordre dans cette «Sodome». Porte-info du manque à gagner, du réveil de cette ville face à la puissance des Despard, il portera à jour les préjugés sociaux et raciaux, mettant le feu à une trame satirique et comique du film. Alors en invitant les Smith chez lui, il mettra en péril la tranquillité de ces villageois huppés, souhaitant s’en débarrasser du terrain de camping.

Incroyable Peter Sellers !

Ramenant un léger vent d’humanité dans cette ville, cette comédie satirique, comme seuls les Anglais ont le savoir-faire, prend une tournure dramatique, une vision sur l’homme pathétique, où quand la gentillesse n’est profitable, on souhaite redevenir des moutons pour son propre salut. Alors l’isolement sur une île déserte, la tête dans les étoiles est le seul salut pour ce révérend d’un autre monde, celui de la crédulité, de la bonté, de cette image véritable de l’homme et cette terre.

Comme une punition, le ciel tombera sur la tête de ces villageois, un héritage punitif pour ces mécréants accrochés à leurs profits, de ces hommes/femmes antipathiques qui régissent notre monde à leurs simples besoins.

Informations

Détails du Film Le Ciel vous regarde ! (Heavens Above !)
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 105 '
Sortie 23/05/1963 Reprise -
Réalisateur John Boulting - Roy Boulting Compositeur
Casting Peter Sellers - Isabel Jeans - Cecil Parker - Ian Carmichael
Synopsis Un aumônier de prison, un peu naïf mais bienveillant, est nommé pasteur à la place d’un ecclésiastique de la haute société. Sa croyance reposant sur le pardon et la charité, le met en contradiction avec les habitants de la ville. Toutes ces bonnes oeuvres vont engendrer des complications …

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques