Critique Memento

Memento - 10ème Anniversaire
Memento rayonnait déjà à l'époque de sa sortie, il ne paraît pas prendre une ride avec les années. Christopher Nolan faisait déjà figure de maître à l'époque, l'avenir ne l'aura que conforté dans ce statut.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Adélaïde Beau

Critique du Film

Sorti en 2000, Memento représente le premier film marquant du réalisateur Christopher Nolan. Dans ce thriller bien particulier, il met en avant l'histoire de Leonard Shelby qui ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu'au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d'épaisses liasses de billets. Leonard n'a qu'une idée en tête : traquer l'homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu'il souffre d'une forme rare et incurable d'amnésie. Bien qu'il puisse se souvenir de détails de son passé, il est incapable de savoir ce qu'il a fait dans le quart d'heure précédent, où il se trouve, où il va et pourquoi. Pour ne jamais perdre son objectif de vue, il a structuré sa vie à l'aide de fiches, de notes, de photos, de tatouages sur le corps. C'est ce qui l'aide à garder contact avec sa mission, à retenir les informations et à garder une trace, une notion de l'espace et du temps.

Le principe de ce long métrage est simple : oubliez tout ce que vous pensez savoir. La complexité est ailleurs. Elle nous vient tout droit de son personnage principal interprété par Guy Pearce. En s'appuyant sur une maladie existante appelée l'amnésie antérograde, le cinéaste nous plonge dans un thriller à l'originalité surprenante. Tourné en 25 jours en Caroline du Sud, le film ne perd pas de temps à nous plonger dans un univers bien sombre, presque malsain, mais malgré tout plaisant. Il arrive à nous prendre aux tripes et il en devient difficile de détourner notre regard de l'écran. Que s'est-il passé ? Mais pourquoi ? Afin d'éviter tout spoiler, l'histoire complète ne sera pas dévoilée dans cette critique.

Memento rayonnait déjà à l'époque de sa sortie, il ne paraît pas prendre une ride avec les années.

Si un thriller classique nous ferait nous demander, mais que va-t-il se passer désormais ? La technique utilisée, ici, est totalement différente. Il ne s'agit plus du « quand est ce que cela va se produire sous nos yeux » ou bien « quand est-ce le dénouement va finalement éclore ». La réalisation tente l'inédit. En reprenant scène par scène de manière méticuleuse, le cinéaste nous plonge directement dans la psychologie du personnage. C'est en tout cas ce qu'il se reflète le plus dans Memento. À la fois intrigué et chagriné, le spectateur sera surpris de voir comment le film va finalement se dérouler. Un plaisir à sens unique. Le plaisir de voir une grande réalisation. Merci Nolan ! Et également, le plaisir de voir de grands acteurs donner ce qu'ils ont de mieux. Guy Pearce en chef de file, qui est rapidement rejoint par Carrie-Anne Moss et Joe Pantoliano dans la catégorie des acteurs époustouflants. Impossible de savoir le vrai du faux, le film semble avoir été fait avec une équipe soudée et investie. L'image choisie aide à rentrer un peu plus dans ce thriller à la vérité troublante. 

Memento rayonnait déjà à l'époque de sa sortie, il ne paraît pas prendre une ride avec les années. Christopher Nolan faisait déjà figure de maître à l'époque, l'avenir ne l'aura que conforté dans ce statut.

Informations

Détails du Film Memento
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 113 '
Sortie 11/10/2000 Reprise -
Réalisateur Christopher Nolan Compositeur David Julyan
Casting Guy Pearce - Carrie-Anne Moss - Joe Pantoliano
Synopsis Leonard Shelby ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu'au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d'épaisses liasses de billets. Leonard n'a qu'une idée en tête : traquer l'homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu'il souffre d'une forme rare et incurable d'amnésie. Bien qu'il puisse se souvenir de détails de son passé, il est incapable de savoir ce qu'il a fait dans le quart d'heure précédent, où il se trouve, où il va et pourquoi. Pour ne jamais perdre son objectif de vue, il a structuré sa vie à l'aide de fiches, de notes, de photos, de tatouages sur le corps. C'est ce qui l'aide à garder contact avec sa mission, à retenir les informations et à garder une trace, une notion de l'espace et du temps.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques