Critique Les Enquêtes du Département V : Profanation (Fasandræberne)

Les Enquêtes du Département V : Profanation
Les Enquêtes du Département V : Profanation est la deuxième adaptation cinématographique de la saga littéraire à succès écrite par Jussi Alder-Olsen. Ce thriller danois réalisé par Mikkel Norgaard sortira en salle le 8 Avril prochain.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Maeva Orgueil

Critique du Film

En 1994, un double-meurtre défraye la chronique. Malgré les soupçons qui pèsent sur un groupe de pensionnaires d’un internat, la police classe l’affaire, faute de preuve … Jusqu'à l'intervention, plus de 20 ans après, du Département V : l’inspecteur Carl Mørck, et Assad, son assistant d’origine syrienne, spécialisés dans les crimes non résolus. Ensemble, ils rouvrent l’affaire qui les amène à enquêter sur un des notables les plus puissants du Danemark.

Les Enquêtes du Département V : Profanation est un thriller danois réalisé par Mikkel Norgaard. Il n'est autre que le deuxième volet de la saga du même nom qui s'inspire de la série de romans à succès signés Jussi Alder-Olsen. Alors que le premier opus est proposé exclusivement en e-cinéma depuis le 27 Mars dernier, Profanation s'inscrit comme la suite direct de Miséricorde. Ce nouveau né se verra cependant offrir les honneurs du grand écran le 8 Avril prochain.

A l'image de son aîné de quelques jours, Profanation reste un long métrage d'une banalité affligeante. Une enquête prometteuse, des situations atypiques … Tout pourrait réussir à la saga du Département V et pourtant c'est un train sans arrêt qui défile durant plus d'une heure. On ne peut cependant nier une certaine construction rythmique qui déploie son intensité de façon à ce qu'on ne décroche pas de la trame narrative, et heureusement que ça marche. Les flash back restent pertinents et nous immergent dans un passé de violence et de débauche excessives dont les amateurs du genre sauront ( peut être ) se délecter.

Profanation ne reste que le suivi passif du déroulement d'une enquête qui finit par ne plus nous tenir en haleine.


Pour autant, on reste cruellement à la surface des choses, victimes d'une adaptation décousue et flottante. Si le malaise s'installe, il est à tous les niveaux, aussi bien celui de la diésège que le nôtre, calés au fond de nos sièges. Une fois encore, si Profanation reste plus intense que Miséricorde, on suit passivement le déroulement d'une enquête qui finit par ne plus nous tenir en haleine, alors que chaque événement, d'une importance capitale ou non, est à notre grande déception téléphoné.
On ne s'attache d'ailleurs toujours pas aux protagonistes principaux qui se confortent dans l'insupportable cliché du bon/méchant flic, flic torturé/confiant, désobéissant/prudent … Du vu et revu dont nous nous passerons de la liste affligeante. Une distanciation regrettable étant donné le potentiel de ces « héros » qui restent acceptablement interprétés.

En soit, Les Enquêtes du Département V : Profanation nous proposent un polar qui n'en est malheureusement pas un, sans que ce soit pour autant entièrement déplorable. Une potentielle erreur de support est bien plus regrettable, étant donné que la saga proposerait une série télévisuelle tout à fait honorable si l'on se base sur la rapidité de l'évolution narrative et la qualité visuelle qu'elle tend à proposer. En revanche, à bannir définitivement des salles obscures tant l'alchimie ne saurait opérer

Informations

Détails du Film Les Enquêtes du Département V : Profanation (Fasandræberne)
Origine Internationale Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 120 '
Sortie 08/04/2015 Reprise -
Réalisateur Mikkel Norgaard Compositeur Johan Söderqvist - Patrik Andrén - Uno Helmersson
Casting Nikolaj Lie Kaas - Fares Fares - Danica Curcic - Pilou Asbæk
Synopsis En 1987, un double-meurtre défraye la chronique. Malgré les soupçons qui pèsent sur un groupe de pensionnaires d’un internat, la police classe l’affaire, faute de preuve… Jusqu'à l'intervention, plus de 20 ans après, du Département V : l’inspecteur Carl Mørck, et Assad, son assistant d’origine syrienne, spécialisés dans les crimes non résolus. Ensemble, ils rouvrent l’affaire qui les amène à enquêter sur trois des notables les plus puissants du Danemark.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques