Critique Le Petit Homme (Macondo)

Le Petit Homme
Le Petit Homme, dont la sortie en salle est prévue le 25 Mars 2015, est un drame autrichien réalisé par Sudabeh Mortezai, qui s'essaye pour la première fois à la fiction.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Maeva Orgueil

Critique du Film

Pour la première fois, Sudabeh Mortezai, à qui l'on doit les documentaires Les Enfants du Prophètes et Les Noces Persanes se lance dans la fiction. Non des moindres puisque pour ce premier jet, la réalisatrice décide de nous plonger dans l'univers de Ramasan, 11 ans et déjà un homme sous ses allures de petit garçon. Réfugié en Autriche avec sa mère et ses deux soeurs, il essaie de remplacer du mieux qu'il peut son père mort en Tchétchénie. Cependant, l'arrivée d'Issa, un ancien ami de son père, va bousculer son quotidien.



Avec Le Petit Homme, Sudabeh Mortezai nous immerge au cœur de Macondo dans un long métrage à la frontière très mince entre documentaire et fiction … et ça se sent dès les premiers plans. En effet, le film est parcouru de plans « tableaux » qui dans un premier temps nous installent profondément et durablement dans la diégèse. On découvre tout d'un bloc un lieu puis un personnage qu'on ne lâchera en aucun cas. Si le schéma du projet se construit en « miroir », alors que l'on retrouve le même esthétisme pour amorcer comme pour clôturer le film, on peut cependant déplorer ces trop nombreux plans essentiellement descriptifs qui viennent plomber une ambiance déjà lourde par le sujet qu'elle porte.

Ainsi, si l'ensemble se trouve remarquablement mené, on regrette ces quelques longueurs qui finissent malheureusement par nous sortir de la narration. Basée sur des faits réels, celle ci reste pourtant bien ancrée dans la fonction documentaire et on ne sait peut être finalement plus à quoi nous en tenir. Pour autant, on ne saurait totalement rejeter cette contemplation qui ajoute indéniablement une sensibilité à l'ensemble du film.

Si l'ensemble se trouve remarquablement mené, on regrette quelques longueurs qui finissent malheureusement par nous sortir de la narration.

En outre, on sent une réalisatrice touchée par son sujet ( elle même étant immigrée ), et concernée par la situation de ses personnages. De fait, le jeu des acteurs, non professionnels, retenti justement, sans chichis, nous livrant en toute simplicité une tranche de vie, un morceau d'intimité. On découvre cet enfant tiraillé entre une vie bien trop adulte et des désirs liés à son jeune âge, dont celui de défier l'autorité, l'ordre établi. L'enfance et son rapport à la figure patriarcale est sans nul doute un sujet souvent exploité au cinéma, cependant, Sudabeh Mortezai réussit avec brio à nous emmener vers cet enfant, plus que l'inverse, ce qui nous poste davantage dans une position émotionnelle que strictement observatrice. Cette proximité reste savamment étudiée, pourtant, l'aspect très documentaire, encore une fois, installe paradoxalement une distance physique à travers laquelle on peine à trouver notre place.

Le Petit Homme reste un film très bien orchestré, très spontané et intuitif, léger dans sa forme tout en soulevant des questions tout à fait d'actualité. Si l'on a du mal à rester impliqués tout au long de l'histoire, on ne peut lui retirer un sujet difficile mené d'une main de maître.

Informations

Détails du Film Le Petit Homme (Macondo)
Origine Autriche Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 98 '
Sortie 25/03/2015 Reprise -
Réalisateur Sudabeh Mortezai Compositeur
Casting Ramasan Minkailov - Aslan Elbiev - Kheda Gazieva - Rosa Minkailova
Synopsis A 11 ans, Ramasan est déjà un homme sous ses allures de petit garçon. Réfugié en Autriche avec sa mère et ses deux soeurs, il essaie de remplacer du mieux qu'il peut son père mort en Tchétchénie. L'arrivée d'Issa, un ancien ami de son père, va bousculer son quotidien.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques