Critique Papa ou Maman

Papa ou Maman
Papa ou Maman se montre d’un tel conformisme dans sa mise en scène passe-partout, son scénario précalqué ailleurs, que nous ressortons du film avec une certaine déception.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Pathé a trouvé ses deux maîtres d’œuvre en les personnes de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière. Plus aucun long-métrage ne passe dans les couloirs de la maison de distribution sans être touché par les deux compères. Il est vrai que depuis le succès du Prénom et de quelques autres pièces de théâtre, le duo s’est démontré être deux fines plumes du divertissement français. À l’aube de la sortie de la nouvelle comédie de Pathé Films en salles, Papa ou Maman, il est des plus logique de retrouver leurs noms au générique. Après Un Illustre Inconnu, drame réalisé par Matthieu Delaporte (n’ayant point rencontré le succès dans nos salles), les deux scénaristes s’emparent d’un pitch original de Guillaume Clicquot pour en faire leur nouvelle comédie à succès. Sans se leurrer d’un œil que Papa ou Maman est une gentille comédie convenue, le pitch de départ était tout de même des plus attrayant.

Papa ou Maman est un long-métrage juste à être un divertissement efficace et universel.

Papa ou Maman, c’est Laurent Laffite et Marina Foïs interprétant Vincent et Florence Leroy. Ils ont tout réussi  : leurs métiers, leur mariage, leurs enfants. Et aujourd’hui, c’est leur divorce qu’ils veulent réussir. Mais quand ils reçoivent simultanément la promotion dont ils ont toujours rêvé, leur vie de couple vire au cauchemar. Dès lors, plus de quartier, les ex-époux modèles se déclarent la guerre : et ils vont tout faire pour NE PAS avoir la garde des enfants.

Clairement, Martin Bourboulon, sous la houlette très présente de Delaporte et De la Patellière, subit le prisme constant de Judd Apatow sur son film. Un couple bien tout pensant, à la vie presque parfaite, bien installé et aux enfants à l’image de rêve. Beau cadre, décors idylliques créant une certaine empathie instinctive chez les spectateurs, Papa ou Maman est bien trop réglé pour être sincère. Le long-métrage est un divertissement précalculé sans le moindre instinct et la moindre personnalité. Laurent Laffite se voit être interchangeable avec Adam Sandler et Marina Foïs par Katherine Heigl par exemple. Tout sent le réchauffé dans le travail de mise en scène et d’écriture. Funny People n’est jamais trop loin, En cloque Mode d’Emploi non plus. Même la patte comédie à la française s’est évaporée laissant place à un produit plastique visant un large public.

Papa ou Maman est une éniéme variation de La Guerre des Rose, dont l'apport au style se montre minimale.

L’imagination est loin d’être le point fort de Papa ou Maman. Le sous-pitch du départ avec le divorce parfait prête aux abords à sourire, on patiente de savoir où cela peut mener. Finalement, suite à la première Guerre des Rose, on tombera à plat, les situations s’enchaînant sans grand développement outre le fait d’être des sketchs sans véritables assises scénaristiques. On tourne en rond, le hamster se surprend à être un ballon de foot, le patron très con sera une passade vite vue vite oubliée, tout comme l’infirmière adjointe très sexy de Vincent.

Certes on sourit, voire rit à certaines séquences quelque peu drôles, mais Papa ou Maman se montre d’un tel conformisme dans sa mise en scène passe-partout, son scénario précalqué ailleurs, que nous ressortons du film avec une certaine déception, cette impression d’avoir vu un produit clinquant à la matière molle et malléable. Quel dommage !

Informations

Détails du Film Papa ou Maman
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 90 '
Sortie 04/02/2015 Reprise -
Réalisateur Martin Bourboulon Compositeur Jérôme Rebotier
Casting Marina Foïs - Laurent Lafitte - Judith El Zein - Michel Vuillermoz - Alexandre Desrousseaux - Anna Lemarchand - Achille Potier - Michaël Abiteboul - Vanessa Guide
Synopsis Florence et Vincent Leroy ont tout réussi. Une belle maison. De bons métiers. De beaux enfants. Mais aujourd’hui, ils divorcent. Et ils vont tout faire pour ne PAS avoir la garde ! La partie ne fait que commencer…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques