Critique Le Chaos (Left Behind)

Le Chaos
Le Chaos est un DTV de petite envergure, mais avec de grandes ambitions. Son aspect catastrophique souffre du manque de budget, mais est contrebalancé par un aspect vraisemblable qui impacte véritablement bien les réactions humaines qui en découlent.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Anthony Verschueren

Critique du Film

Troisième long-métrage pour Vic Armstrong, réalisateur de seconde équipe sur des films comme The Amazing Spider-Man, Gangs of New-York, Je Suis une Légende, mais également coordinateur des cascades sur Rambo 3 ou La Momie 3, autant dire que le bonhomme se traîne une sacrée bouteille du haut de ses 68 ans. Sorti au cinéma aux États-Unis, échec cuisant au box-office (10 millions de dollars), Le Chaos débarque directement en vidéo dans nos bacs. On y suit un groupe de personnes qui tente de survivre après la disparition soudaine et inexpliquée de millions de gens.

Son positionnement au plus près du réel donne cette touche sympathique au film d’Armstrong.

Ce qui frappe juste après avoir terminé le film, c’est sa qualité visuelle à des années-lumière de la pauvreté quelconque d’un banal DTV. On sent que Vic Armstrong a longuement appris et retenu ses leçons sur les grosses productions qu’il a côtoyées. Sans pour autant rivaliser avec les gros blockbusters dont le film s’inspire, Le Chaos marque des points non négligeables pour son aspect visuel. Vic Armstrong prend tout son temps pour développer ses personnages. Si l’on ne sait pas de quoi sera agrémentée l’intrigue, on pourrait croire qu’on se retrouve devant un énième drame qui ne marquera pas les esprits. Seulement, Armstrong arrive à nous garder captifs notamment en s’appuyant sur un casting qui veut croire en ses possibilités, exception faite de Nicolas Cage qui surjoue beaucoup trop en début de film. Le cas Nicolas Cage est d’ailleurs intéressant à analyser. Capable du meilleur comme du pire, c’est un acteur grâce auquel on remarque immédiatement si le film qu’on regarde sera bon ou mauvais. C’est un acteur qui ne sait pas mentir dans ses intentions de jeu et lorsqu’il fait un film juste pour « payer les factures », son faciès surdéveloppé et sa diction nous le font vite savoir. Le Chaos, sans être l’exception qui confirme la règle, sera loin du navet. En effet, Vic Armstrong fait survenir la rupture de ton au moment opportun. Il relance le jeu d’une très belle manière, Le Chaos tombe dans le film presque apocalyptique offrant un chassé-croisé de péripéties suffisamment captivantes pour nous emmener jusqu’au bout sans difficulté.

Le Chaos est un DTV de petite envergure, mais avec de grandes ambitions.

Le Chaos se transforme en cousin bâtard, mais agréable, de Y a-t-il un Pilote dans l’Avion ? (sans le côté burlesque) et de Die Hard 2 (sans l’hyper overdose explosive d’action). Même s’il ne révolutionnera jamais le genre, le film de Vic Armstrong peut tout à fait s’imposer un dimanche après-midi en famille. Ce qui est vraiment intéressant avec son histoire, outre son aspect biblique évident et assumé, c’est la manière dont Armstrong n’essaie pas de tomber dans un flot d’explications sans queue ni tête. Il essaie d’ancrer son aspect fantastique de la manière la plus vraisemblable possible. Il laisse ses personnages gérer ces étranges disparitions le plus plausiblement du monde. Son positionnement au plus près du réel donne cette touche sympathique au film d’Armstrong. On sent cette force et cette volonté de vouloir faire un grand film avec un budget risible (16 millions de dollars). Malheureusement, les quelques scènes explosives en fin de métrage ramènent le film à sa condition : c’est laid ! Il manquait au moins quatre bons millions au métrage d’Armstrong afin de pouvoir tenter de rivaliser avec les autres actioners qui sortent en salles. Quand bien même Le Chaos lorgne plus du côté du film catastrophe que du film d’action à proprement parlé, le manque d’argent s’en ressent trop fortement.

Le Chaos est un DTV de petite envergure, mais avec de grandes ambitions. Son aspect catastrophique souffre du manque de budget, mais est contrebalancé par un aspect vraisemblable qui impacte véritablement bien les réactions humaines qui en découlent. Un DTV idéal pour passer un dimanche après-midi sans prise de tête.

Informations

Détails du Film Le Chaos (Left Behind)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Drame - Fantastique
Version Direct To Video Durée 115 '
Sortie 22/01/2015 Reprise -
Réalisateur Vic Armstrong Compositeur Jack Lenz
Casting Nicolas Cage - Lea Thompson - Chad Michael Murray - Nicky Whelan - Cassi Thompson
Synopsis Un petit groupe de personnes tente de survivre après la disparition de millions de gens dans le monde.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques