Critique Listen Up Philip

Listen Up Philip
Un film qui donne l'impression de tourner à vide et qui est à l'image de son personnage principal : trop centré sur lui-même pour être intéressant.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Philip, la trentaine, vivant à New York, devrait être heureux. Alors qu'il rêvait d'être écrivain depuis le lycée, son deuxième roman est sur le point d'être publié. Mais Philip est incapable d'être heureux, bien trop centré sur lui-même et sur ses sentiments, négligeant ceux qui l'entourent. Au lieu de se réjouir, il préfère s'isoler, partir loin de sa petite amie actuelle pour passer des vacances chez Ike Zimmerman, un écrivain qu'il admire énormément. A croire que c'est une constance chez les romanciers mais Zimmerman est aussi un homme profondément égoïste, ce qui a détruit toutes les relations qu'il a pu construire, l'isolant du reste du monde.

Mais que raconte donc Listen Up Philip ? Il est difficile de répondre à cette question sans remettre en cause le scénario écrit par Alex Ross Perry mettant en scène les déboires de son personnage. Nous sommes devant un film se déroulant en partie à New York et qui traite des crises existentielles de son personnage, un registre que Woody Allen a pratiquement inventé. Si l'ombre du cinéaste plane sur le film, Alex Ross Perry a voulu donner un aspect plus sombre à New York. Elle est la ville qui empêche son personnage d'écrire car elle est trop animée et tout le monde y est en perpétuelle compétition. Mais ce n'est pas New York le vrai problème de l'histoire et du film, c'est Philip. Véritable salaud prétentieux toujours centré sur lui et ses malheurs, il est tout simplement impossible de s'identifier et de s'attacher à lui. Aucun personnage n'est d'ailleurs capable de retenir notre attention et notre sympathie mais c'est bel et bien Philip le pire de tous, semblant se complaire dans un malheur qu'il s'est créé.

Un film creux à l'image de son personnage principal : trop centré sur lui-même pour être intéressant.

A partir du moment où l'on a compris le fonctionnement du personnage, il faut bien avouer que le film tourne en rond. Qu'importe les nouvelles situations ou les nouveaux personnages, Listen Up Philip donne l'impression d'être un film creux, brassant de l'air pour pas grand chose. Et pour cause, le film ne raconte rien. Ou plutôt si, il raconte une multitude de choses car ce n'est pas comme si l'histoire ou les personnages manquaient de potentiel. C'est simplement qu'il brasse plusieurs thèmes, en abordant certains pour en laisser d'autres sur le côté, aucun n'étant vraiment exploités. On se retrouve donc devant une œuvre dont les longueurs se font vite ressentir et ce malgré la présence de Jason Schwartzman et de Jonathan Pryce au casting. Au final Listen Up Philip donne l'impression d'être un film à l'image de son personnage principal, trop centré sur lui-même pour intéresser.

Informations

Détails du Film Listen Up Philip
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie Dramatique
Version Cinéma Durée 108 '
Sortie 21/01/2015 Reprise -
Réalisateur Alex Ross Perry Compositeur Keegan DeWitt
Casting Jason Schwartzman - Elisabeth Moss - Krysten Ritter - Jonathan Pryce - Josephine de la Baume
Synopsis À la sortie de son deuxième roman, Philip est nerveux. D’autant plus que New York l’oppresse et que la relation avec sa petite amie Ashley se détériore. Quand Ike Zimmerman, son idole, l’invite dans sa maison de vacances, Philip trouve enfin la sérénité et parvient à se concentrer sur son sujet préféré : lui-même.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques