Critique Suite française

Suite française
Un drame un peu maladroit qui n'évite pas le cliché mais qui bénéficie de la présence radieuse de Michelle Williams.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Nous sommes en France en 1940. Alors que Lucille, habitant chez sa belle-mère dans une petite ville, attend des nouvelles de son mari parti au front, les allemands débarquent. Comme partout ailleurs, ils s'installent, établissent de nouvelles règles et font loger leurs officiers chez des habitants de la ville. Lucille et sa belle-mère se voient donc contraintes d'héberger le lieutenant Bruno Von Falk qui, sous son uniforme, cache la sensibilité d'un musicien et d'un homme seul, comme Lucille. La suite, on la connaît. Il s'ensuit donc entre les deux une histoire d'amour brève dans laquelle aucun d'entre eux n'aura eu l'occasion d'exprimer clairement ses sentiments.

Avec Suite française, adaptation des romans d'Irène Némirovsky, Saul Dibb aborde la seconde guerre mondiale non pas du point de vue des soldats mais de celui des femmes et de ces personnes qui n'étaient pas parties au front. Par son contexte, l'arrivée de l'occupant en France, le film fascine d'autant plus qu'il se déroule dans une petite ville. Les rumeurs fusent, les lettres anonymes au quartier général allemand dénonçant tel ou tel voisin pour des broutilles arrivent en masse. Il y a ceux qui veulent résister, ceux qui sont révoltés par la situation mais qui s'y plient et il y a ceux qui ne tardent pas à faire ami-ami avec l'ennemi. Il ne faudra pas plus de quelques jours d'occupation pour que le vicomte de la ville offre des cigares à l'officier allemand afin d'obtenir quelques faveurs et pour qu'une fille de fermier couche avec un soldat, les hommes de la ville étant partis depuis longtemps.

Un drame pas toujours adroit mais qui bénéficie de la beauté fragile de Michelle Williams et du charisme de Matthias Schoenaerts.

Lucille, elle, tente de résister au charme indéniable du lieutenant Von Falk mais comme il est incarné par Matthias Schoenaerts, acteur décidément charismatique, elle ne tiendra pas très longtemps. Malgré la beauté fragile de Michelle Williams et le magnétisme de Schoenaerts, c'est bel et bien l'histoire d'amour au centre du film qui convainc le moins. Pourquoi ? Parce qu'on a l'impression d'avoir déjà vu cette histoire des centaines de fois et qu'il est frustrant de voir les personnages ne pas s'exprimer plus clairement sur leurs sentiments. Le propos du film, montrant que leur amour est impossible dans ce contexte (lui tue des français quand on le lui ordonne et elle abrite l'assassin d'un lieutenant allemand) ne manque pas de piquant mais la psychologie des personnages nous est bien trop hermétique pour que l'on s'y attache.

C'est donc surtout dans la description de ce début d'Occupation et dans la façon dont le film s'intéresse aux personnages secondaires réagissant à leur nouvelle situation que Suite française est le plus réussi. Là où l'intime est censé primer, c'est dans une plus grande globalité que l'on s'intéresse à cette histoire, habilement filmée par Saul Dibb. Si le film en vient presque à produire le sentiment inverse qu'il voulait créer, tombant parfois dans le cliché (Sam Riley en fermier français, on y croit trois secondes), il ne manque pourtant pas de qualités et s'avère être le portrait intéressant d'une femme qui a pu, l'espace d'un instant, rêver sa vie telle qu'elle le désirait.

Informations

Détails du Film Suite française
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 107 '
Sortie 01/04/2015 Reprise -
Réalisateur Saul Dibb Compositeur Alexandre Desplat
Casting Lambert Wilson - Kristin Scott Thomas - Michelle Williams - Matthias Schoenaerts - Sam Riley - Margot Robbie - Ruth Wilson
Synopsis Cinquante ans après la mort d'Irène Némirovsky sa fille trouve le courage de lire son journal et y découvre une histoire incroyable... 1940 - France. Attendant des nouvelles de son mari, prisonnier de guerre, la sublime Lucile Angellier mène son existence sous l’œil inquisiteur de sa belle-mère. Mais bientôt arrive une garnison de soldats allemands qui s'installe chez l'habitant. Elle essaye d'abord d'ignorer Bruno, l'élégant officier qui séjourne chez elles. Ils succomberont à l'amour au bout de quelques semaines, ce qui va les mener vers les tragédies de la guerre...

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques