Critique Le Vilain

Le Vilain
Le Vilain d'Albert Dupontel est un film tendre et frais qui prouve que le génie comique de ce dernier est plein de ressource. Avec son lot de situations burlesques, il rappel les bons vieux films à la Laurel & Hardy.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Anthony Verschueren

Critique du Film

Le Vilain c’est le genre de film que l'on aime pour sa dose d'humour noir, de bonne humeur et parfois de sentimentalisme (si si !). Avec l'humour qu'on lui connaît, Dupontel s'offre un petit plaisir avec cette histoire d’Arsène Lupin saltimbanque des temps modernes. Les derniers rôles qu’il avait incarné avant cela étaient des personnages forts et parfois sombre (voir Deux Jours à Tuer, L'ennemi IntimeLe Convoyeur…), des rôles pas toujours faciles à jouer mais dans lesquels il s'en sortait à merveille. Cependant, nous sentions, en tant que spectateur, qu'il avait besoin de retrouver un rôle comme celui qui l'avait révélé (Bernie) : un rôle de salaud naïf mais attachant.

La force principale du film en résulte de la complicité entre Albert Dupontel et Catherine Frot (métamorphosée pour les besoins du film). On y sent une véritable alchimie entre les deux acteurs qui laissent une impression de réelle amitié.

On y sent une véritable alchimie entre les deux acteurs qui laissent une impression de réelle amitié.

Pour le coup, ils nous servent des moments de purs fous rires nous rappelant le temps des tandems burlesque à la Laurel et Hardy et autres Marx Brothers. Autre force du burlesque du film, les nombreux leitmotiv qui y figurent : le médecin qui apparaît quatre ou cinq fois pour extraire une balle du corps des protagonistes, la musique Surfin' Bird qui rythme les deux courses poursuites du film, la tortue suicidaire qui tente par tous les moyens de se venger de son bourreau...

Dupontel est le genre de personne à mener son récit là où il le souhaite et où on ne l’attend pas spécialement. « Je fais les plus grosses conneries du monde mais vous en rirez même si je dois en mourir » pourraient être des mots sortis de sa bouche. En effet, les personnages qu'il incarne sont voués à l'échec. Ils vivent des événements tellement forts mais s'en sortent toujours qu'au bout du compte ils prêtent à rire (tiens une autre caractéristique du burlesque !).

Le Vilain a le mérite de nous rappeler une époque pas si lointaine où la naïveté des bons sentiments dans la manière de faire emballait à plate couture. Il y a eu Bernie pour adultes avertis, aujourd’hui, les enfants peuvent apprécier Le Vilain qui tient un ton aussi irrévérencieux sans le côté trash des situations.

Informations

Détails du Film Le Vilain
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 86 '
Sortie 25/11/2009 Reprise -
Réalisateur Albert Dupontel Compositeur Christophe Julien
Casting Albert Dupontel - Catherine Frot - Bernard Farcy - Bouli Lanners - Nicolas Marié - Philippe Duquesne
Synopsis Un braqueur de banques, le Vilain, revient après 20 ans d'absence se cacher chez sa mère Maniette. Elle est naïve et bigote, c'est la planque parfaite. Mais celle-ci découvre à cette occasion la vraie nature de son fils et décide de le remettre dans le " droit chemin ". S'ensuit un duel aussi burlesque qu'impitoyable entre mère et fils.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques