Critique Delivery Man

Delivery Man
Delivery Man s’en sort aussi bien que Fonzy et Starbuck. On trouvera juste dommage que Ken Scott répète exactement tous ses faits et gestes que sur Starbuck.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Anthony Verschueren

Critique du Film

En 2011, le Québec nous avait octroyé d’une comédie à la fois hilarante et touchante du nom de Starbuck réalisé par Ken Scott. Succès naissant, la France n’a pas perdu de temps pour nous en sortir un remake en 2013. Fonzy, avec José Garcia, reproduisait quasiment plan par plan son modèle. Même s’il était agréable à regarder, le film d’Isabelle Doval n’avait absolument rien à nous apporter que le film original ne nous avait déjà offert. Delivery Man s’inspire lui aussi de Starbuck et est réalisé par Ken Scott lui-même. Attachez vos ceintures, on y retourne pour une troisième fois. David Wozniak est un ancien donneur de sperme. Sa vie est tourmentée entre l’entreprise familiale et sa petite amie enceinte qu’il a du mal à gérer. Il apprend soudainement que son sperme était d’une qualité rare et que ses innombrables dons ont donné naissance à pas moins de 533 enfants, dont plus d’une centaine désire désormais connaitre son identité.

Difficile d’approcher Delivery Man sans avoir cette amertume, cette horrible sensation de se retrouver une troisième fois devant le même film.

Qu’est-ce qui pousse un réalisateur à faire un remake de son propre film ? L’envie d’exporter son style dans un pays autre que le sien ? Réajuster des choses qu’il aurait mal faites la première fois ? Les raisons sont diverses et variées. Difficile d’approcher Delivery Man sans avoir cette amertume, cette horrible sensation de se retrouver une troisième fois devant le même film. Pourtant, faire du héros le père de 533 enfants aurait dû permettre autant à cette version qu’au remake français de renouveler ses situations. En effet, lorsque David décide de devenir l’ange gardien de ses enfants, les profils de ces derniers auraient dû être changés. On aurait ainsi eu droit à un joli travail de réécriture tout en gardant la part belle aux beaux sentiments qui habitent le personnage. Car oui, Starbuck possédait un fond tellement puissant, des messages humains vraiment magnifiques et touchants, que finalement la magie opère encore malgré tout.

Delivery Man est, comme ses modèles, un film qui met véritablement de bonne humeur.

Delivery Man est, comme ses modèles, un film qui met véritablement de bonne humeur. Son sujet est fédérateur et, par les temps qui courent, ça fait réellement du bien de constater que le cinéma peut nous apporter une échappatoire de près de deux heures de bonheur et de plénitude. Le thème de la paternité vu sous toutes ses coutures qui nous fait voguer du rire aux larmes est une prouesse d’écriture. Pour cette troisième version, c’est Vince Vaughn qui est chargé de camper le rôle de David. Choix plutôt pertinent puisque l’acteur ne tentera jamais de copier ses prédécesseurs. Le potentiel comique de Vaughn va au-delà du personnage de Wozniak. Il remplit sa mission parfaitement et entre sans mal dans la peau de ce père malgré lui, malgré ses gaffes ou ses problèmes d’argent. Le casting gravitant autour de lui le lui rend bien également que ce soit Chris Pratt ou Cobie Smulders. En vérité, le sujet est tellement fédérateur, le matériau de basse vraiment bien écrit, que l’acting coule de source. On ne comprend simplement pas la lubie de reproduire exactement le même film, surtout en si peu d’années d’intervalles ! Si bien même qu’on a vraiment du mal à trouver nos mots pour essayer de creuser les détails sans avoir l’illusion de répéter ce que nous avons déjà dit à son sujet. Confondez n’importe quelle critique de Starbuck ou de Fonzy avec Delivery Man, et les avis s’appliquent exactement pareils aux trois films.

Delivery Man s’en sort aussi bien que Fonzy. Les deux films peuvent dire merci à Starbuck qui était tellement superbement bien écrit qu’ils n’ont rien eu à changer. On trouvera juste dommage que Ken Scott répète exactement tous ses faits et gestes que sur Starbuck. Le filon fonctionne encore une troisième fois, espérons toutefois que ce soit la dernière !

Informations

Détails du Film Delivery Man
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 105 '
Sortie 10/06/2015 Reprise -
Réalisateur Ken Scott Compositeur Jon Brion
Casting Chris Pratt - Vince Vaughn - Cobie Smulders - Jack Reynor - Britt Robertson
Synopsis Un ancien donneur de sperme découvre, des années plus tard, qu'il est le père de centaines d'enfants, dont une partie veut le rencontrer.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques