Critique Stanley et Livingstone (Stanley and Livingstone)

Stanley et Livingstone
Un film d'aventure qui ne manque certainement pas de charme, porté par un excellent Spencer Tracy.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

1869, Henry Stanley, reporter pour le New York Herald, est chargé par son éditeur de partir en Afrique sur la piste du docteur David Livingstone, disparu depuis bien longtemps dans les profondeurs sauvages du continent. C'est alors que commence une longue expédition dans la brousse, à la recherche d'un homme dont personne ne sait s'il est mort ou vivant.

Pas étonnant qu'une telle histoire (qui est en plus véridique) intéresse le cinéma. On retrouve dans Stanley et Livingstone tous les ingrédients nécessaires à un film d'aventure que le public adore. Mis en scène par Henry King, cinéaste prolifique qui connaît son métier, le film est non seulement le récit d'une aventure mais également celui d'une amitié qui ouvre l'esprit. Stanley, journaliste un brin arrogant et sûr de lui (joué par le toujours impeccable Spencer Tracy) s'humanise un peu au contact du docteur Livingstone, qui a fait de l'Afrique la terre qui le verra mourir. Médecin, explorateur, enseignant, humaniste, Livingstone est dévoué corps et âme au continent qui est l'objet de tous ses rêves et de toute sa passion. Malgré sa maladie, le docteur est décidé à découvrir la source du Nil et à montrer au reste du monde l'Afrique telle qu'elle est , sans préjugés.

Un film d'aventure qui ne manque pas de charme et qui s'impose presque comme une leçon d'Histoire, le tout à la sauce Hollywood avec un excellent Spencer Tracy.

Une telle histoire ne peut que séduire et c'est seulement dans la mise en scène du film que l'on se rend compte que celui-ci est daté. Mais daté dans le bon sens du terme : même si l'on ne croit pas une seule seconde aux décors de studios censés représenter la brousse et que les transparences se voient désormais comme le nez au milieu de la figure, il se dégage de Stanley et Livingstone un charme indéfinissable que l'on ne peut que retrouver dans les films de cette époque et qui fait bien plaisir à voir aujourd'hui. Qu'importe les accessoires en plastique et qu'importe le fait que Tracy n'ait pas mis les pieds en Afrique pour le tournage, ici c'est le divertissement dans sa plus pure qualité hollywoodienne qui l'emporte. Avec son lot de péripéties, de prises de vues effectuées en Afrique par une seconde équipe, son casting excellent (dans lequel on trouve Walter Brennan) et sa dimension épique qui donne envie de partir explorer de nouveaux horizons, Stanley et Livingstone n'est certainement pas un grand film mais il n'en est pas moins terriblement plaisant et ce serait bien dommage de le bouder.

Informations

Détails du Film Stanley et Livingstone (Stanley and Livingstone)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Aventure
Version Cinéma Durée 101 '
Sortie 18/08/1939 Reprise -
Réalisateur Henry King Compositeur Louis Silvers
Casting Walter Brennan - Spencer Tracy - Richard Greene - Charles Coburn - Nancy Kelly - Cedric Hardwicke
Synopsis Le journaliste Stanley part a la recherche du docteur Livingstone au cœur de l'Afrique.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques