Critique Les Boxtrolls (The Boxtrolls)

Les Boxtrolls
Universal choisit le moment idéal pour nous présenter Les Boxtrolls, de petites bêtes à l’apparence vilaine, mais au cœur tendre. Mais il n’y a que Oeuf qui le sait, car les Boxtrolls sont considérés comme des ogres mangeurs de bébé en ville,...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film d'Animation

Le vent se lève, les feuilles jaunâtres tombent, l’automne arrive à doux pas nous enrhumant le corps et nous glaçant le sang par ces courants d’air infâmes. Le temps est revenu de se calfeutrer dans les salles de cinéma en famille pour un bon moment de détente. Universal choisit le moment idéal pour nous présenter Les Boxtrolls, de petites bêtes à l’apparence vilaine, mais au cœur tendre. Mais il n’y a que Oeuf qui le sait, car les Boxtrolls sont considérés comme des ogres mangeurs de bébé en ville, à la surface du monde. Les Boxtrolls vivent dans les égouts et sortent la nuit pour récupérer tout et rien. C’est comme cela qu’ils ont récupéré Oeuf, un petit humain devenu Boxtrolls malgré lui.

À travers Les Boxtrolls, nous voyageons dans un monde, ou plutôt une ville, à l’aspect victorien sentant fort le fromage. Bienvenu à CheeseBridge, ville bourgeoise où le fromage est roi et parfume les palets des Chapeaux Blancs, grand dignitaire de la cité. Ce monde construit en stop-motion et fluidifié par effets numériques par la société Laïka (Les Noces Funèbres, ParaNorman) renvoie perpétuellement au Londres de Charles Dickens où associer au Tim Burton de Sweeney Todd aurait créer les Boxtrolls pour le plus grand bonheur des petits et grands.

Les Boxtrolls est un nouvel essai d’animation enchanteur où l’histoire est maniée avec intelligence et douceur.

Les Boxtrolls est un film mature proposant une aventure obscure dans les rues et les égouts de CheeseBridge. Trois mois après le trépidant Dragons 2 de Dreamworks, nous faisons face à un nouveau film d’animation enchanteur où l’histoire est maniée avec intelligence et douceur. Ce qui surprend aux premiers abords du film est la caractérisation sans vergogne des personnages. Établis avec leurs qualités et leurs défauts, chacun se détachera créant l’empathie ou pas. Le père de Winnie ne se montrera jamais sympathique, personnage ignoble et égoïste dont le seul intérêt va pour le fromage. Ce sera de même pour toute la communauté de CheeseBridge, un peuple superficiel et hâbleur sans véritable âme.

Un univers opaque et sinistre dont le voyage pourrait parfois se faire sans heurt.

La description de ce monde renvoie directement Charles Dickens où Oeuf, le jeune garçon recueilli par les Boxtrolls sera cet Oliver Twist d’un univers fantastique poursuivi par Traquenard, vilain de service. Par le biais des aventures des Boxtrolls, les enfants pénétrons un monde sombre et horrifique où les figures monstrueuses seront filmées en gros plans ne laissant aucune miette de côté. Avec le soin de prendre les enfants avec sérieux, les créateurs Anthony Stacchi & Graham Annable mettent en œuvre un conte macabre où le méchant se déforme pour cause d’allergie au fromage et se travestie en vilaine diva pour advenir à ses fins.

Les Boxtrolls ne brosse jamais les enfants dans le sens du poil en leur mâchant un produit superficiel, simple accès à vendre des jouets. Annable et Stacchi mettent l’enfant face à un univers opaque et sinistre dont le voyage pourrait parfois se faire sans heurt. Un long-métrage à destination d’un public de plus de 8ans dont l’appréciation ne pourrait être déformée et/ou traumatisante.

Informations

Détails du Film d'Animation Les Boxtrolls (The Boxtrolls)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film d'Animation Genre Animation
Version Cinéma Durée 97 '
Sortie 15/10/2014 Reprise -
Réalisateur Graham Annable - Anthony Stacchi Compositeur Dario Marianelli
Casting Ben Kingsley - Simon Pegg - Nick Frost - Jared Harris - Toni Collette - Richard Ayoade - Isaac Hempstead-Wright - Tracy Morgan
Synopsis Les Boxtrolls est une fable qui se déroule à Cheesebridge, une ville huppée de l’époque victorienne, dont la principale préoccupation est le luxe, la distinction et la crème des fromages les plus puants. Sous le charme de ses rues pavées, se cachent les Boxtrolls, d’horribles monstres qui rampent hors des égouts la nuit pour dérober ce que les habitants ont de plus cher : leurs enfants et leurs fromages. C’est du moins la légende à laquelle les gens de Cheesebridge ont toujours cru. En réalité les Boxtrolls sont une communauté souterraine d’adorables et attachantes créatures excentriques qui portent des cartons recyclés comme les tortues leurs carapaces. Les Boxtrolls ont élevé depuis le berceau un petit humain orphelin OEuf, comme l’un des leurs, explorateur de décharge et collectionneur de détritus mécaniques. Ils deviennent soudainement la cible d’un infâme dératiseur Archibald Trappenard qui voit dans sa disposition à éradiquer les trolls son ticket d’entrée au sein de la bonne société de Cheesebridge. La bande de bricoleurs au grand coeur doit alors se tourner vers celui dont ils ont adopté la responsabilité, ainsi qu’une jeune fi lle de la haute qui n’a pas froid aux yeux, Winnie afin de concilier leurs deux mondes, au gré des vents du changement... et du fromage...

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques