Critique Le Labyrinthe (The Maze Runner)

Le Labyrinthe
Encore un film adapté d'une saga littéraire pour adolescents sans grande surprise. Rythmé et divertissant, il ne parvient tout de même pas à cacher son cruel manque d'originalité.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Ah ces Américains ! Ils ont l'art et la manière de se faire de l'argent en produisant des films qui se ressemblent à la pelle. La mode étant actuellement aux adaptations de sagas littéraires pour adolescents (Hunger Games, Divergente), il n'est pas étonnant de savoir que Le Labyrinthe est le premier film adapté d'une trilogie de romans écrits par James Dashner et vu son succès au box-office américain, la suite ne va pas se faire attendre trop longtemps.

On ne va pourtant pas cracher sur le potentiel du film qui nous plonge dans le bain dès le début : Thomas, un jeune homme se trouve dans une sorte d'ascenseur immense et arrive dans une communauté formée uniquement par des garçons. Celle-ci vit dans un bloc de verdure entourée par d'immenses murs. Autour d'eux se trouve un labyrinthe. Jour après jour, certaines personnes désignées par la communauté comme les Coureurs parcourent le labyrinthe dans l'espoir d'en trouver la sortie. Pas de chance cependant, celui-ci se modifie toutes les nuits et il vaut mieux pour les Coureurs qu'ils rentrent avant la tombée de la nuit afin d'éviter de se faire enfermer dans le labyrinthe dont personne, forcément, n'est jamais revenu vivant. Dès le début, Le Labyrinthe crée une ambiance intrigante et on ne demande qu'à savoir ce qu'il se passe entre ses murs. La qualité du film est de ne jamais avoir de longueurs. Il n'est pas question de laisser la routine s'installer ou de passer des heures à nous expliquer le pourquoi du comment (pas comme Divergente), il s'agit pour les personnages comme pour les spectateurs de n'avoir aucun moment de répit et autant dire que l'on en a pour notre argent.

Malgré un très bon potentiel et un rythme soutenu, Le Labyrinthe est un film sans surprise et sans originalité.

Rythmé, le film se veut être un divertissement total. Si c'est une réussite en terme d'enchaînement des péripéties, cela ne veut pas dire que c'est profondément original. C'est au contraire, très prévisible. Les personnages, la raison de leur présence dans cet endroit, les relations entre eux... Rien n'est nouveau, c'est tout simplement présenté différemment pour convaincre le public adolescent. Mais si l'on prend le temps de réfléchir à l'ensemble, on sait dès les quinze premières minutes qui va mourir et qui va survivre. Certes, le film intrigue par sa fin où l'on se demande forcément ce qu'il va bien pouvoir se passer mais il est certain qu'on ne sera pas énormément surpris une fois devant la suite. C'est d'ailleurs dommage car les possibilités scénaristiques au sein d'un labyrinthe sont vastes et l'on se retrouve coincé avec des situations classiques et des créatures si peu originales qu'elles ne sont même pas terrifiantes. C'est sûrement pour nous éviter de trop réfléchir que le film est aussi rythmé et en cela, il réussit son objectif : pendant un moment, on se laisse prendre au jeu, car nous sommes aussi curieux que le personnage principal.

Mais au fur et à mesure, la déception pointe le bout de son nez. Le Labyrinthe n'a malheureusement pas grand-chose de nouveau à nous offrir et c'est d'ailleurs bien dommage. On retiendra cependant les interprétations des jeunes acteurs (dont Dylan O'Brien et Thomas Brodie-Sangster) qui se débrouillent très bien et qui arrivent à être convaincants, chose suffisamment rare dans ce genre de films pour adolescents pour être signalée.

Informations

Détails du Film Le Labyrinthe (The Maze Runner)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Aventure - Science - Fiction
Version Cinéma Durée 114 '
Sortie 15/10/2014 Reprise -
Réalisateur Wes Ball Compositeur John Paesano
Casting Kaya Scodelario - Will Poulter - Thomas Brodie-Sangster - Dylan O'Brien - Aml Ameen
Synopsis Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques