Critique Lou ! Journal Infime

Lou ! Journal Infime
Sans être transcendant, Lou ! Journal infime de Julien Neel est une jolie comédie destinée aux jeunes adolescents qui auront envie de rire, rêver et s'identifier aux personnages.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Adélaïde Beau

Critique du Film

Julien Neel réalise avec Lou ! Journal infime son tout premier long métrage. Tiré de la bande dessinée « Lou ! » qu'il avait lui-même créée, il a tout simplement décidé de prendre les commandes du cinéma tout seul. Son idée, à juste titre, lui est venue après avoir remarqué qu'il manquait cruellement d’héroïne sur les écrans. Pour les connaisseurs, il souhaitait en premier lieu adapter le tome 4, mais est revenu sur sa décision en trouvant plus judicieux de revenir à l'origine de l'histoire en racontant la relation entre Lou et sa mère et par conséquent n'adapter aucun tome précis. Bonne idée donc pour ceux qui découvraient l'univers de Lou à travers ce film. Un univers plutôt sympathique et chaleureux qui s'est inspiré de différentes cultures comme celui de la culture pop et l’art contemporain ou bien encore des dessins animés japonais qui nous amènent dans un monde futuriste. Ce long-métrage, étant probablement destiné aux plus jeunes, le scénario est donc assez simplet à certaines occasions. Cependant, il aurait mérité de faire l'impasse sur certains points et de livrer une version à un peu plus courte ce qui aurait permis de ne pas frôler la lassitude sur certaines scènes. En effet, pour retourner dans un monde de bande dessinée, le réalisateur a décidé d'intégrer certaines séquences en parallèle avec l'humeur de la mère de Lou, des images qui paraissent un peu sorties de nulle part et ne collent pas vraiment avec le reste du film.

Grâce à ces jeunes talents , le film arrive à donner une bonne idée de ce qu'est le début de l'adolescence.

La palme de la très bonne surprise de Lou ! Journal infime est attribuée à son jeune casting. Effectivement, la jeune actrice qui interprète Lou, Lola Lasseron est à la hauteur d'un rôle principal au cinéma. Elle est également extrêmement bien secondée par ses copines d'écoles dans le film grâce à Lily Taïeb, Eden Hoch et Léa Nataf, mais également son amoureux cinématographique Joshua Mazé. Grâce à ces jeunes talents , le film arrive à donner une bonne idée de ce qu'est le début de l'adolescence.

Sans être transcendant, il s'agit ici d'une jolie comédie destinée aux jeunes adolescents qui auront envie de rire, rêver et s'identifier aux personnages.

Les acteurs adultes ne sont pas en reste non plus avec une Ludivine Sagnier loin des rôles de Lolita, très crédible en mère dépressive qui va reprendre goût à la vie grâce à l'amour. Et l'amour, justement, est incarné par Kyan Khojandi qui décroche son premier grand rôle au cinéma. Nathalie Baye et Julie Ferrier font une apparition réjouissante pour le spectateur. Nathalie Baye, malgré un petit rôle de grand-mère, est un élément important qui nous aidera à comprendre un peu plus la psychologie du personnage de Ludivine Sagnier. À la fois exécrable et dur, le rôle de la grand-mère de Lou se révèle finalement attachant.

Sans être transcendant, il s'agit ici d'une jolie comédie destinée aux jeunes adolescents qui auront envie de rire, rêver et s'identifier aux personnages.

Informations

Détails du Film Lou ! Journal Infime
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 104 '
Sortie 08/10/2014 Reprise -
Réalisateur Julien Neel Compositeur Julien Di Caro
Casting Ludivine Sagnier - Nathalie Baye - Kyan Khojandi - Lola Lasseron
Synopsis Lou est une jeune fille créative et rêveuse d’une douzaine d’années. Elle vit seule avec sa mère, Emma, qui a mis de côté sa vie de femme ces dernières années pour se consacrer à l’épanouissement de sa fille. Leur cocon confortable cache malgré tout quelques failles : Emma stagne et glisse doucement vers la mélancolie alors que Lou est obnubilée par Tristan son petit voisin, délaissant sa bande de copains... Leur bulle éclate alors qu’Emma entame une renaissance amoureuse et qu’un premier baiser fait rentrer Lou dans les années enivrantes de l’adolescence.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques