Critique Le Fils de Batman (SON OF BATMAN)

Le Fils de Batman
Sous ses traits proches du manga, le long-métrage s’ouvre sur une introduction ambitieuse et violente.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film d'Animation

Au premier abord, Le Fils de Batman donne cette douce impression d’un film destiné aux enfants, une variation gentillette propre à attirer de futurs lecteurs vers l’écurie DC Comics. L’insertion du disque dans le lecteur a alors déclenché deux sentiments en nous: le réveil du fan inconditionnel bercé toute son enfance à la série de 1992 et aux films de Tim Burton, le tout égayé d’un essai de rattrapage des comics parus il y a fort longtemps; et un sentiment d’adulte devant la prévision d’un produit ne lui étant pas destiné, où l’histoire naïve et lisse frôle la bêtise d’une variation d’un monde sombre et mûre vers l’aspérité la plus totale.

Mais Ô grande surprise que ce Fils de Batman. Sous ses traits proches du manga, le long-métrage s’ouvre sur une introduction ambitieuse et violente. Ra’s Al Guhl, dans son palais, se fait lourdement attaquer. Le sang gicle de toutes parts, les morts se comptent par millier, le tout se finissant sur un corps brulé de pleine face. Mais le clou de cette introduction est la mise en action d’un enfant dans le combat, tuant à la volée des dizaines d’hommes. Le jeune garçon beigne dans le sang, avant de s’évader vers Gotham City.

Une nouvelle plongée dans un univers sombre, menaçant et adulte.

Cet enfant, c’est le fils de Batman. Comme tout bon lecteur de comics que nous sommes, cela fait presque 20ans que l’on sait que Bruce Wayne a eu un enfant avec Talia Al Guhl prénommé Damian. Ce film revient de façon pertinente sur les faits du comics. Batman voit débarquer Talia qui lui dépose devant les pieds son fils pour une protection, puis finalement son éducation. Batman est un homme droit et de valeur dont le jeune garçon a beaucoup à apprendre. C’est alors que la confrontation père/fils se met en place. Les deux personnages ont les mêmes caractéristiques, on pourrait même dire tel père, tel fils. Ces séquences de milieu de métrage seront alors propices à quelques boutades d’Alfred et des cocasseries rigolotes (Je peux conduire  ? Mais je sais conduire  ! Dixit Damian).

Mais le point d’orgue du Fils de Batman est cette nouvelle plongée dans un univers sombre, menaçant et finalement adulte. Loin de prendre les spectateurs (et les enfants!) pour des débiles profonds, le long-métrage d’Ethan Spaulding se montre être sans concession développant son histoire avec le souci de plaire aux plus grands nombres. Loin d’être un film pour la famille, Le Fils de Batman est là pour donner des frissons aux enfants telles les pages du comics, mais aussi de satisfaire les fans de la première heure qui attendent à la volée les différents longs-métrages sortant de DC Entertainment, collant parfaitement à leur univers préféré. Ce qui n’est pas forcément le cas de certains longs-métrages cinéma dont l’appropriation est parfois trop personnelle et unique (Christopher Nolan si tu nous entends).

Le Fils de Batman donnera des frissons aux enfants telles les pages du comics, mais satisfairera aussi les fans de la première heure.

Le Fils de Batman est finalement une belle démonstration de savoir-faire dans l’appréciation d’un mythe ouvert à tous, mais qui arrive finalement à satisfaire son public de base. Le film sortant directement en Blu Ray par Warner est un achat presque obligatoire pour tout fan qui se respecte (mais cela on a pas besoin de vous le dire), pour le reste le long-métrage est une très bonne mise en bouche d’un événement majeur dans l’histoire de l’homme chauve-souris.

Informations

Détails du Film d'Animation Le Fils de Batman (SON OF BATMAN)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film d'Animation Genre Animation
Version Direct To Video Durée 75 '
Sortie 03/09/2014 Reprise -
Réalisateur Ethan Spaulding Compositeur
Casting jason O'mara
Synopsis Dans ce nouveau long-métrage DC Comics, Batman découvre qu’il a un fils : Damian dont la mère n’est autre que Talia, la fille de Ra’s al Ghul. Avec l’aide de son fils, Batman va mener une guerre sans merci contre le Vilain Deathstroke et la Ligue des Ombres, tout en essayant d’enseigner à son fils obstiné qu’on ne peut combattre le crime en devenant criminel.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques