Critique Le Discours d'un Roi (The King's Speech)

Le Discours d'un Roi
Et c'est une réelle surprise qu'est ce film touchant et sincère sur la vie d'un monarque méconnue. Après « The queen » par Stephen Frears relatant un moment de l'histoire d'Elizabeth II, Tom Hooper s'intéresse lui, a son père, atteint de beguèment...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.


Nominée Sept fois aux Golden globes dont meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur pour Colin Firth, Le discours d'un roi sort un peu de nul part, malgré un écho grandissant sur la performance de l'acteur nominé.

Et c'est une réelle surprise qu'est ce film touchant et sincère sur la vie d'un monarque méconnu. Après  The queen par Stephen Frears relatant un moment de l'histoire d'Elizabeth II, Tom Hooper s'intéresse lui, a son père, atteint de beguèment et qui fera face au nazisme durant le seconde guerre.

S'intéressant plutôt à son handicap (si on peut se permettre de le nommer comme ça) et sa relation atypique avec son orthophoniste, Tom Hooper réussit a rendre un film simple par une réalisation posée, n'utilisant aucuns artifices s'occupant principalement de ces personnages et à leurs relations.

Au niveau des personnages, comme dit ci-dessus, Colin Firth livre une prestation flirtant avec une possible récompense aux oscars, incarnant tout d'abord un prince et ensuite un roi affecté et traumatisé par une fonction et un titre soit disant trop lourd pour lui. Mais c'est surtout du côté des seconds rôles que la magie opère, Geoffrey Rush est fantastique, comme à son habitude, dans ce personnage atypique qu'est l'orthophoniste aux méthodes particulières, qui réussira à donner confiance au futur monarque, égalant sa performance de Peter Sellers, dans le film de Stephen Hopkins Moi, Peter Sellers.

Quand à Helena Bonham Carter, elle réussit un tour de force dans ce rôle, donnant une prestation tout en retenue pour ce personnage de l'ombre qui était la reine Elizabeth, accompagnant et guidant son mari au trône d'Angleterre et qui aura face à lui, l'un des plus grands orateur, Hitler.

Pour finir, on ne saura que vous conseillez Le discours d'un roi, profitant de la performance d'un trio d'acteur à leurs plus hauts niveaus et bénéficiant d'une lecture sincère d'un pan de l'histoire méconnue et livrée sans artifice et avec du coeur.

Informations

Détails du Film Le Discours d'un Roi (The King's Speech)
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Biopic
Version Cinéma Durée 119 '
Sortie 02/02/2011 Reprise -
Réalisateur Tom Hopper Compositeur Alexandre Desplat
Casting Guy Pearce - Helena Bonham Carter - Michael Gambon - Colin Firth - Jennifer Ehle - Derek Jacobi - Geoffrey Rush - Eve Best
Synopsis D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques