CRITIQUE : Destination Finale 5 (Final Destination 5)


Destination Finale 5

Critique du Film

C'est avec un réel et sympathique plaisir que l'on retrouve la saga des Destination finale, avec l'arrivée de ce cinquième épisode. À contrario des sagas comme Vendredi 13 ou plus récemment celle des Saw, la série Destination finale reste sur une dynamique créative forte, obtenant des films à chaque fois dignes d'intérêts. Qu'en est il de ce nouvel épisode ?

L'enthousiasme d'assister à nouvelles mises à morts laisse place à la lassitude et l'amertume

Ce cinquième épisode continue sur la même ligne directrice. La base est là, on ne change pas une recette qui marche. Cette fois-ci, la mort vient par l'effondrement d'un pont, impliquant une bande de jeune toute neuve enchaînant ensuite les meurtres. Le point fort de la série était le machiavélisme de ces massacres, tous plus dures les uns que les autres. Dans celui-ci, on note un net essoufflement. on reprend un peu les mêmes instruments, on fait vite le tour, et dans certains cas, on sait déjà pratiquement ce qu'il va leur arriver. Ce cinquiéme opus manque cruellement de  fraîcheur et surtout de recul, les meurtres ne faisant plus autant froid dans le dos que d'habitude. Puis le côté abracadabrantesque de certaines mises à morts frôlent le grand n'importe quoi.

On se met à rêver de pouvoir faire mieux que la mort.

L'autre point fort de la saga était la faculté à trouver des acteurs forts censés créer une certaine empathie au moment du jugement dernier. Ici, point de culpabilité, la miévrerie du groupe mise en scène procure ce souhait sadique d'en voir aucun survivre. Pire, la platitude des morts de certains fait que l'on s'ennuie, se mettant à rêver de pouvoir faire mieux. Le jeu stéréotypé (voir constipé) et lourd des comédiens devient vite agaçant.

Ce 5ème opus est sûrement l'épisode de trop

Destination finale 5 est le plus mauvais épisode de la saga. Faisant preuve d'un air de déjà vu, son aspect télévisuel prouve que la saga est tombé dans une auto-suffisance loin d'être salvatrice. Ce 5ème opus est sûrement l'épisode de trop. L'enthousiasme d'assister à nouvelles mises à morts laisse place à la lassitude et l'amertume. Le 6 ne verra, pour le moment, pas le jour, à par ci...? Cela sera peut être sans nous. 

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Informations

Détails du Film Destination Finale 5 (Final Destination 5)
Origine Etats Unis Signalétique Interdit aux moins de 12 ans
Catégorie Film Genre Horreur - Gore
Version Cinéma Durée 92 '
Sortie 31/08/2011 Reprise -
Réalisateur Steven Quale Compositeur Brian Tyler
Casting Nicholas D'agosto - Emma Bell
Synopsis Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu. Ce groupe d’âmes innocentes n’était pas supposé survivre, et, dans une course terrifiante contre le temps, ces malheureux tentent frénétiquement de trouver le moyen d’échapper au sinistre agenda de la Mort.

Par Mathieu Le Berre