Critique Qu'est-ce Qu'on a Fait au Bon Dieu ?

Qu'est-ce Qu'on a Fait au Bon Dieu ?
Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ? prend place dans une famille bourgeoise provinciale. Claude et Marie Verneuil sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d’ouverture d’esprit...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Une bande-annonce drôle et efficace n’est jamais synonyme d’un film réussi et pertinent. Après avoir circulé de façon virale dans toutes les salles de projection de France et Navarre, celle de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu, se révèle être mensongère, l’impression ressortant de trois minutes d’annonce faisait craindre le pire. Le film de Philippe de Chauveron sentait le formatage télévisuel, voire la gaudriole patentée.

La projection du film nous aura asséné d’une révélation  : ne jamais croire en une bande-annonce. En l’occurrence, Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ? prend place dans une famille bourgeoise provinciale. Claude et Marie Verneuil sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d’ouverture d’esprit... Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois. 
La première partie du film se cristallise dans cette fonction d’acceptation de l’autre. Le désarroi des parents face à l’image de cette famille dysfonctionnelle amène des situations cocasses et de bonnes prises de bec autour d’un repas familial. L’exemple est fait pendant la cérémonie de circoncision du premier petit enfant juif de la famille ou du repas chez Chao. Ces péripéties hilarantes et douces amères conduisent logiquement vers la deuxième partie du film, celle qui va faire prendre toute la démesure au long métrage de Philippe de Chauveron.

Une comédie printanière dosée au juste équilibre d’un humour souvent vache, mais au final emplie d’un amour salvateur rapprochant toutes les familles

Les parents placent en effet tout l’espoir de voir un bon mariage dans leur petite dernière, Laure. Un beau mariage à l’église, faisant la fierté de leur communauté bourgeoise, mais pertinemment de voir enfin un bon français de souche dans la famille. La bonne nouvelle arrive après un week-end de réconciliation autour des fêtes de Noël, ou fièrement les gendres et le père enchantent une Marseillaise d’étonnante. Laure annonce à ses parents qu’elle va se marier, et de surcroît avec un bon catholique.

Un bon catholique d’origine ivoirienne se prénommant Noom. Les parents, dans le noir total, tombent alors dans une dépression grave, le moment pour le film à de nouvelles scènes poilantes (les élagages des arbres du parc, les confessions à l’église). Se recentrant pertinemment sur les Verneuil, il est temps de décerner une mention spéciale à Christian Clavier et Chantal Lauby. Parfaits en bon vieux bourgeois français, ils sont les orchestrateurs parfaits à une mascarade sociétale faisant du bien à nos zygomatiques, nous sortant de notre stupeur dépressive en ces temps durs et mornes. Ceci expliquant le succès, les gendres ne sont pas en reste, car en attendant d’autres péripéties beaucoup plus colorées, ils tirent leurs épingles par un jeu de vannes raciales piquantes faisant mouche à chaque fois. Interprétés parfaitement par Ary Abittan, Medi Sadoun et Frederic Chau, ils forment un trio savoureux empli de répartie faisant la joyeuseté d’une salle de projection populaire.

Qu’est-ce qu’on fait au Bon Dieu ? est une comédie sociétale intergénérationnelle sortant au moment adéquate d’une France perdue et déboussolée.

Mais tout cela était sans compter le débarquement en force de la famille Koffi en vue du mariage prochain en France. Iconisé par le père André, la confrontation avec Claude Verneuil se montre pas piquée des hannetons, due à des joutes verbales de haute volée. La preuve en est de cette scène de déjeuner ou chacun s’amuse via des images navrantes de montrer les bonnes compatibilités entre chacun.

Qu’est-ce qu’on fait au Bon Dieu ? est au final une comédie sociétale intergénérationnelle sortant au moment adéquate d’une France perdue et déboussolée. Une comédie printanière dosée au juste équilibre d’un humour souvent vache, mais au final emplie d’un amour salvateur rapprochant toutes les familles, que l’on soit Français, Africains, Maghrébins, de religion juive ou chinois. L’identité de notre pays moderne en quelque sorte.

Informations

Détails du Film Qu'est-ce Qu'on a Fait au Bon Dieu ?
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 97 '
Sortie 16/04/2014 Reprise -
Réalisateur Philippe de Chauveron Compositeur Marc Chouarain
Casting Ary Abittan - Christian Clavier - Frédérique Bel - Medi Sadoun - Chantal Lauby - Frédéric Chau - Noom Diawara
Synopsis Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit. Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois. Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire
Commentaires sur " Qu'est-ce Qu'on a Fait au Bon Dieu ? "
  • celestine

    celestine le 23/05/2014 à 19:15

    ce film est tres drole.a voir et à revoir !

  • lilou5538

    lilou5538 le 15/06/2014 à 20:31

    J'avais un peu peur des clichés mais non comédie sympa qui nous fait passer un bon moment

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques