Critique Les Nouveaux Mutants (The New Mutants)

Les Nouveaux Mutants
Les Nouveaux Mutants laisse donc sur une impression d'inachevé, impression fort dommageable car la tonalité "dark" pouvait présager d'atmosphères passionnantes.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Frédéric Tribolo

Critique du Film

Prévu pour une sortie originelle en 2018, le projet soutenu par le réalisateur Josh Boone a connu bien des déboires avant d'arriver dans les salles obscures en 2020. Ce spin-off de l'univers des X-Men, s'inspire du roman graphique sorti en 1982. Les Nouveaux Mutants met en scène une bande d’adolescents au lourd passé émotionnel. Afin d'essayer de soigner leur détresse psychologique et d’appréhender leurs pouvoirs, les jeunes mutants sont enfermés contre leur gré dans une sorte d’hôpital psychiatrique. Annoncé comme un film horrifique dans l'univers Marvel, Les Nouveaux Mutants ouvre la porte à un vent de fraicheur dans les films de super-héros. Prendre une direction radicalement différente et en faire son leitmotiv implique néanmoins de se donner les moyens de ses ambitions.

Les Nouveaux Mutants laisse donc sur une impression d'inachevé, impression fort dommageable car la tonalité "dark" pouvait présager d'atmosphères passionnantes.

Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s'efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l'établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d'hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l'épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

 
Après une introduction rythmée et angoissante, le film prend sa vitesse de croisière et pose des bases qui auraient pu a priori être intéressantes, d'autant plus que les collaborateurs s'annonçaient de prestige, Peter Deming, le directeur de la photographie de David Lynch, Mark Snow, le musicien de X-Files et d'Alain Resnais. La mise en place du film met en première ligne un personnage complètement abstrait et désincarné, l’hôpital psychiatrique. Pourtant sombre et intrigante, la mise en scène manque d'une ligne directrice parfaitement aboutie pour maintenir l'atmosphère adéquate. Tout d'abord le lieu où sont confinés les protagonistes, laisse présager une ambiance pesante et trash à souhait. L'idée d'explorer les traumatismes de chacun paraît plutôt excellente, si les personnages dégageaient un minimum de charisme. Car c'est principalement là où le bât blesse. Les Nouveaux Mutants était destiné à mettre en vedette une nouvelle génération d'acteurs dont certains issus de séries télévisées (Game of Thrones, Stranger Things). Or la fadeur de l'actrice Blu Hunt, incarnant le personnage principal sur lequel repose l'intrigue, Danielle Moonstar, fait quasiment à elle seule écrouler l'ensemble de l'édifice. Idem pour Henry Zaga. Maisie Williams se reposant dans sa zone de confort, seuls Charlie Heaton et surtout Anya Taylor-Joy dans le personnage réjouissant de Ilyana Rasputin, avec son bras se transformant en épée, tirent véritablement leur épingle du jeu.  
 
Les Nouveaux Mutants était censé représenter le dernier volet de la franchise X-Men. Or, hormis un extrait de Logan, tous les clins d'oeil et cameos possibles ont été évacués ou supprimés, laissant ce film comme un orphelin abandonné. Le film de Josh Boone cite plutôt à deux reprises la série Buffy contre les vampires, malheureusement à son détriment, la série étant bien plus enlevée et réussie. En étant le plus indulgent possible à l'égard de cette dernière production Fox (avant que la Fox n'ait été phagocytée par Disney), on remarquera à regret que la partie du film concernant les traumas des mutants, plutôt intéressante, se trouve irrémédiablement gâchée par un final grand-guignolesque, où le méchant humain (le docteur Reyes) se trouve remplacé par un ours géant, ce dernier étant vaincu par un deus ex machina absolument improbable, le réveil de la léthargique Danielle Moonstar. Les Nouveaux Mutants laisse donc sur une impression d'inachevé, impression fort dommageable car la tonalité "dark" pouvait présager d'atmosphères passionnantes. Reste environ du premier tiers à la fin du deuxième, un film relativement potable, si on ne prend pas trop au sérieux ce type de divertissement grand public. 

Informations

Détails du Film Les Nouveaux Mutants (The New Mutants)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller - Horreur - Epouvante - Science - Fiction - Fantastique
Version Cinéma Durée 93 '
Sortie 26/08/2020 Reprise -
Réalisateur Josh Boone Compositeur Mark Snow
Casting Anya Taylor Joy - Charlie Heaton - Maisie Williams
Synopsis Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s'efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l'établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d'hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l'épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques