Critique Les Traducteurs

Les Traducteurs
Difficile exercice que celui d'enfermer neuf traducteurs dans un bunker. Sans être un cancre du genre, le deuxième long-métrage de Régis Roinsard peine toutefois à totalement convaincre. Menacé par une construction confuse et une écriture peu inspirée,...

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Pierre LARVOL

Critique du Film

Presque une décennie après Populaire, le réalisateur français Régis Roinsard nous revient avec une ambitieuse proposition. Thriller lorgnant du côté d'Agatha Christie, huit clos paranoïaque à la thématique originale, impressionnant casting européen, Les Traducteurs cumule les arguments sur le papier. En traduction, dans la pratique c'est une autre affaire : malgré la cadence, le château de cartes de Régis Roinsard peine à tenir debout.

C'est une sortie scrutée, attendue : la fin de la saga à succès Dedalus approche. Dans les coulisses, l'éditeur du livre prépare dans la plus grande confidentialité la traduction de l'ouvrage. Un luxueux bunker attend ainsi les neuf traducteurs sélectionnés pour faire de cet ouvrage écrit dans la langue de Molière un best-seller international. Malgré le confinement et les précautions prises, dix pages fuitent sur la toile : le chantage commence. Les traducteurs, piégés dans le bunker, deviennent les suspects de l'éditeur, prêt à tout pour retrouver le coupable.

Critique d'un monde littéraire plus intéressé par les chiffres que par les lettres, l'œuvre s'inspire d'un fait divers qui a accompagné la sortie d'Inferno de Dan Brown. Une inspiration qui a mené le cinéaste vers un "et si ?" : et si en effet la prison dorée des traducteurs devenait le théâtre d'un huit clos ? Face à cet alléchant postulat, un résultat en demi-teinte. Souffrant d'une construction alambiquée et d'un récit boursoufflé de révélations, Les Traducteurs érode au fur et à mesure sa raison d'être : le suspense. Alourdi par de nombreux sauts dans le temps, peu inspiré vis-à-vis de ses personnages, le film tente vainement de faire apparaître des étincelles d'émotion.

Les Traducteurs se montre finalement bien plus pertinent dans sa froideur, dans sa cruauté incarnée par un captivant Lambert Wilson. Face à lui un casting hétéroclite globalement réussi : on retrouve notamment le britannique Alex Lawther, la française Sara Giraudeau, l'ukrainienne Olga Kurylenko, l'italien Riccardo Scamarcio, etc. En ce qui concerne la photographie, le film cultive une atmosphère froide, jouant des contrastes du bunker, à l'apparence d'un petit paradis. Certaines scènes sortent réellement du lot visuellement, tandis que d'autres ne parviennent pas à suivre le rythme du film, mené tambour battant.

Difficile exercice que celui d'enfermer neuf personnages dans un bunker. Sans être un cancre du genre, le deuxième long-métrage de Régis Roinsard peine toutefois à totalement convaincre. Menacé par une construction confuse et une écriture parfois peu inspirée, Les Traducteurs parvient à conserver un précaire équilibre grâce à son implacable atmosphère, ses nombreuses révélations et son thème, franchement original. A force de vouloir surprendre et briser la chronologie, le film perd de son énergie et devient un brin épuisant. Si on ressent la volonté de bien faire du cinéaste Régis Roinsard, elle ne suffit malheureusement pas à faire des Traducteurs plus qu'un divertissement mineur.

Informations

Détails du Film Les Traducteurs
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 115 '
Sortie 29/01/2020 Reprise -
Réalisateur Regis Roinsard Compositeur
Casting Olga Kurylenko - Sidse Babett Knudsen - Alex Lawther - Riccardo Scarmacio
Synopsis Isolés dans une luxueuse demeure sans aucun contact possible avec l'extérieur, neuf traducteurs sont rassemblés pour traduire le dernier tome d'un des plus grands succès de la littérature mondiale. Mais lorsque les dix premières pages du roman sont publiées sur internet et qu'un pirate menace de dévoiler la suite si on ne lui verse pas une rançon colossale, une question devient obsédante : d'où vient la fuite ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques