Critique Official Secrets

Official Secrets
En consacrant un film à Katharine Gun, Gavin Hood rend hommage au courage d'une femme qui s'est dressée contre tous pour révéler le scandale de la guerre d'Irak, tout en livrant un thriller d'une belle fluidité et d'une redoutable efficacité.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par David Speranski

Critique du Film

Bien avant Edward Snowden ou Chelsea Manning, il y eut comme lanceuse d'alerte Katharine Gun. Rappelons à toutes fins utiles que les lanceurs d'alerte sont des personnes qui révèlent, souvent contre leur hiérarchie, des éléments qu'ils considèrent comme menaçants pour l'homme, la société, l'économie ou l'environnement et qui, de manière désintéressée, décide de les porter à la connaissance d'instances officielles, d'associations ou de médias. En consacrant un film à Katharine Gun, Gavin Hood rend hommage au courage d'une femme qui s'est dressée contre tous pour révéler le scandale de la guerre d'Irak, tout en livrant un thriller d'une belle fluidité et d'une redoutable efficacité.  

En consacrant un film à Katharine Gun, Gavin Hood rend hommage au courage d'une femme qui s'est dressée contre tous pour révéler le scandale de la guerre d'Irak, tout en livrant un thriller d'une belle fluidité et d'une redoutable efficacité.

En 2003, suite aux attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis et l'Angleterre souhaitent intervenir en Irak en guise de représailles, alors que Saddam Hussein n'a aucun lien avec Al-Quaida. Katharine Gun, employée au GHCQ, le service de renseignements électroniques du gouvernement britannique, a connaissance d'un mémo de la NSA, incitant l'Angleterre à faire pression sur des membres du Conseil de Sécurité, afin de les obliger à voter pour une intervention armée en Irak. Elle décide de transmettre cette information pour que la presse puisse empêcher une guerre inutile et infondée...

En 2003, Katharine Gun a essayé d'empêcher l'intervention armée en Irak, en se mettant en danger ainsi que son mari turc et musulman. Official Secrets montre avec efficacité le dilemme auquel cette femme a priori ordinaire s'est retrouvée confrontée. Dans sa première partie, le film retrace le quotidien de cette femme révoltée par ce mensonge d'Etat et les voies détournées pour que l'information remonte à la presse (l'Observer en l'occurrence via le journaliste Martin Bright, bien campé par Matt Smith, l'ex-Doctor Who). Dans la deuxième, Katharine Gun doit faire face à une mise en examen, précédée d'intimidations de toutes sortes, jusqu'à un twist imprévisible et assez stupéfiant.  

Bien réalisé, tout en fluidité, et surtout magistralement interprété, Official Secrets n'est pas loin de se trouver quasiment au niveau de Pentagon Papers de Steven Spielberg ou de Snowden d'Oliver Stone. Gavin Hood est manifestement plus à l'aise dans les projets indépendants que les grosses machineries (X-Men : Wolverine, La Stratégie Ender). Grâce à un scénario palpitant et sans failles, Hood parvient à nous impliquer dans un véritable scandale d'Etat et à poser les bonnes questions : l'intérêt général prime-t-il sur la raison d'Etat? Le pays, voire le monde, prime-t-il sur la soumission au gouvernement? Qu'aurions-nous fait à la place de Katharine Gun? Hormis un ou deux petits bémols (une histoire d'amour légèrement mélodramatique avec le mari de Katharine, immigré turc et surtout une absence totale de ressemblance avec le personnage réel),  le film est porté par la performance exceptionnelle de Keira Knightley, hantée et minée par l'angoisse et le doute, bien assistée par un Ralph Fiennes digne et plein d'autorité et un Matt Smith matois. On se trouve bien loin des minauderies que Keira Knightley pouvait faire au tout début de sa carrière. Depuis quelques films (Imitation game, Cœurs ennemis), la jouvencelle d'alors est devenue une belle actrice, d'une sobriété et d'une rigueur dignes d'éloges. On se demande alors comment un tel film, doté d'une si brillante interprétation, a pu atterrir sur les rivages de l'E-Cinéma. Ne le manquez pas. 

 

Informations

Détails du Film Official Secrets
Origine Etats Unis - Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Espionnage
Version E-Cinéma Durée 112 '
Sortie 02/01/2020 Reprise -
Réalisateur Gavin Hood Compositeur
Casting Ralph Fiennes - Keira Knightley - Rhys Ifans - Matt Smith
Synopsis 2003 : les États-Unis et l’Angleterre souhaitent intervenir en Irak. Katharine Gun, employée des renseignements britanniques, reçoit une note de la NSA : les États-Unis sollicitent l'aide de la Grande-Bretagne pour rassembler des informations compromettantes sur certains membres du Conseil de sécurité de l’ONU et les obliger à voter en faveur de l’invasion. Gun prend alors la décision de divulguer le mémo à la presse afin d’empêcher la guerre. En choisissant d’exposer cette vaste conspiration politique, la lanceuse d’alerte va tout risquer : sa vie, sa famille, sa liberté…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques