Critique Last Christmas

Last Christmas
Last Christmas possède sans jeu de mots un petit supplément d'âme, peut-être dû à la patte d'Emma Thompson, qui lui permet de s'évader légèrement des stéréotypes du genre, tout en paraissant parfaitement s'y conformer.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par David Speranski

Critique du Film

Flonflons, cotillons et confettis sont de sortie avec beaucoup d'avance, grâce à Last Christmas, survendue comme la comédie romantique de Noël de l'année. Tous les voyants semblent être donc au vert pour une comédie sirupeuse comme on en a vu beaucoup : une bande originale remplie de chansons de George Michael comme une dinde aux truffes, Emilia Clarke en tête d'affiche qui s'était auparavant illustrée dans le redoutable Avant toi, Paul Feig devenu un spécialiste du box-office depuis Mes Meilleures amies. Pourtant, il ne faut pas toujours se fier aux apparences. Et si, au-delà de cet aspect prétendument formaté, Last Christmas était bien plus intéressant et surprenant que prévu, invitant des thématiques sociétales et dramatiques inattendues?

Last Christmas possède sans jeu de mots un petit supplément d'âme, peut-être dû à la patte d'Emma Thompson, qui lui permet de s'évader légèrement des stéréotypes du genre, tout en paraissant parfaitement s'y conformer.

Dans Last Christmas, Kate ressemble un peu à une Miss Catastrophe ambulante. Elle arrive sempiternellement en retard à la boutique de Noël où elle a réussi par miracle à trouver un emploi, et semble complètement démotivée. Elle squatte chez des amis et rechigne à demander de l'aide à sa famille yougoslave immigrée. Rien ne la prédisposait à rencontrer au moment des Fêtes, Tom, un jeune homme mystérieux qui paraît voir en elle bien davantage que ce qu'elle croit être...

Paul Feig est un réalisateur assez intrigant. Il ne paraît pas avoir de style cinématographique spécifique. Ses cadrages sont au mieux très impersonnels et fonctionnels. Pourtant, après Freaks and geeks, la série de Judd Apatow et le succès mondial de Mes meilleures amies, il affiche plusieurs réussites à son actif, des réussites commerciales avec une trilogie Melissa McCarthy (Les Flingueuses, Spy, Ghostbusters), ayant fortement contribué à mettre sur orbite cette actrice qu'on n'attendait pas en star "bankable", mais aussi une comédie dramatique très surprenante, jouant avec les ruptures de ton et les changements de genre, L'Ombre d'Emily, avec Anna Kendrick et Blake Lively. Certes il ne s'y départit pas de son absence apparente de style mais y a pris de réels risques artistiques. Last Christmas semble par comparaison un retour au bercail du succès commercial. Mais ce metteur en scène est sans doute plus fin qu'il ne paraît. Avec l'aide d'Emma Thompson au scénario, il a un peu subverti le genre de la comédie romantique de Fêtes de fin d'année car la maladie et la mort pointent le bout de leur nez dans Last Christmas, en clin d'œil à la chanson éponyme de George Michael. On n'en dira pas plus pour ne pas spoiler. En plus, le personnage de Kate, en perdante magnifique, se confronte aux problèmes de l'immigration mal assumée ainsi qu'à celui de la précarité, ce qui ferait presque désordre dans une rom-com de bon aloi. 

On comprend donc que Last Christmas possède sans jeu de mots un petit supplément d'âme, peut-être dû à la patte d'Emma Thompson, qui lui permet de s'évader légèrement des stéréotypes du genre, tout en paraissant parfaitement s'y conformer.  En surface, le film affiche une bonne humeur radieuse, presque fastidieuse ; en profondeur, le film s'avère assez déchirant, comme si ces sourires de ravie de la crèche représentaient la politesse du désespoir, pour apporter un réconfort provisoire à ceux qui n'en ont pas. Emilia Clarke y trouve sans doute son premier rôle réellement convaincant, depuis Daenerys de Game of Thrones. Assez agaçante au début, avec son sourire irrésistible et permanent, profondément touchante à la fin, dans sa tristesse intérieure, à l'image de ce film, au premier degré, festif et entraînant, avec un arrière-goût de mélancolie pour parvenir à consoler les inconsolables.

Informations

Détails du Film Last Christmas
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie Romantique
Version Cinéma Durée 103 '
Sortie 27/11/2019 Reprise -
Réalisateur Paul Feig Compositeur
Casting Michelle Yeoh - Emma Thompson - Emilia Clarke - Henry Golding
Synopsis Kate traîne derrière elle une série de mauvaises décisions et erre dans Londres au son des grelots accrochés à ses bottes de lutin, seul emploi qu’elle ait réussi à décrocher dans une boutique de Noël. C’est pourquoi elle n’en croit pas ses yeux quand elle rencontre Tom qui semble voir en elle bien plus que ce qu’elle laisse paraître. Alors que la ville se pare de ses plus beaux atours pour les fêtes de fin d’année, rien ne semblait les prédisposer à nouer une relation. Mais parfois, il suffit de laisser opérer la magie de Noël, d’ouvrir son cœur et d’y croire…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques