Critique L'Âme du vin

L'Âme du vin
Pour peu que l'on adhère au voyage proposé par la réalisatrice Marie-Ange Gorbanevsky de partir à la rencontre du temps, qu'il soit temporel ou climatique, on ne doute pas approcher avec ce documentaire de ce que l'on pourrait appeler l'âme du vin.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Pierre LARVOL

Critique du Film

Premier documentaire de la réalisatrice française Marie-Ange Gorbanevsky à voir le jour dans les salles sombres, L'Âme du vin est un film qui embrasse le temps. Comme le liquide à la teinte rouge dont il est question, tout est affaire d'observation, de travail, de sensibilité, d'existence. A l'image de son titre tiré d'un poème de Charles Baudelaire, de la racine au verre, on s'approche avec douceur et respect de l'âme du vin.

Si la France compte un grand nombre de terres viticoles, celle particulièrement réputée de la Bourgogne cultive au travers de domaines comme la Romanée Conti le soin de préserver son histoire et ses origines. Le temps passe, mais les traditions perdurent : un héritage et un savoir qui se transmet d'une génération à l'autre. Après cinq documentaires, Marie-Ange Gorbanesky s'intéresse avec L'Ame du vin à ces terres, à ces hommes et femmes qui, avec passion et détermination, font vivre et parler ces grands vins.

On découvre ainsi le parcours d'une vigne, la fabrication d'une cuvée que l'on espère millésime. Evidemment il s'agit d'un processus long qui peut sembler parfois fastidieux, pour autant le documentaire parvient avec intelligence à rendre compte de ce temps qui passe. Contemplatif, particulièrement concentré sur cette nature qui pousse et rencontre différents climats, le film restitue sans peine ce travail que l'homme accompagne. Comme des fenêtres ouvertes sur ces vignes, les plans de la réalisatrice laissent entrer lumière et vie, sans exagérer les traits ou chercher le sensationnalisme. Une humilité partagée par les intervenants du documentaire, passionnés et passionnants.

Enivré par la passion, ils récitent avec poésie une histoire : celle du vin, de son goût et de ses saveurs, de sa profondeur ou légèreté, de son caractère.

Qu'ils soient vigneron, sommelier, œnologue, restaurateur ou encore tonnelier, tous partagent une réelle connaissance de leur domaine et nous délivrent une part du mystère qui accompagne la conception d'un vin. Bien que les échanges soient souvent opaques pour les néophytes, l'essentiel n'est pas à trouver dans la compréhension exacte, mais dans l'écoute du langage. Enivré par la passion, ils récitent avec poésie une histoire : celle du vin, de son goût et de ses saveurs, de sa profondeur ou légèreté, de son caractère. C'est notamment au détour d'une scène à la fois drôle et touchante que le documentaire brille de pertinence : face à une bouteille de Chambolle-Musigny "Les Amoureuses" datant de 1945, deux restaurateurs japonais en perdent leurs mots. Un moment unique qui montre bien la force de ce mythique liquide, véritable créateur d'émotions.

Pour peu que l'on adhère au voyage proposé par la réalisatrice Marie-Ange Gorbanevsky de partir à la rencontre du temps, qu'il soit temporel ou climatique, on ne doute pas approcher avec ce documentaire de ce que l'on pourrait appeler l'âme du vin. Un moment emprunt d'humilité, de simplicité, où l'écoute et la contemplation prévaut sur l'éventuelle opacité du processus de fabrication. Peu pédagogue, le film rend surtout compte de ce monde qui gravite autour du vin, de ses valeurs, de ses pratiques et surtout de son langage. On lève notre verre à cette belle expérience !

Informations

Détails du Film L'Âme du vin
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Ambiance
Version Cinéma Durée 101 '
Sortie 13/11/2019 Reprise -
Réalisateur Marie-Ange Gorbanevsky Compositeur
Casting
Synopsis Les vins naissent de la rencontre de la terre, du ciel, et de l’homme… Chaque année en Bourgogne, la réussite de leur millésime est une véritable épopée. Le travail de la vigne et de la cave au fil des saisons aboutit à la création de vins exceptionnels, vivants, recherchés et adulés dans le monde entier : Romanée-Conti, Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny, Meursault, Volnay… Ces vins portent en eux la parcelle de terre dont ils sont issus et l'âme des hommes qui leur ont donné vie.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques