Critique Papicha

Papicha
En racontant l'histoire de cette étudiante rêvant de devenir styliste dans une Algérie dont le climat politique, misogyne et obscurantiste s'envenime dans les années 90, Mounia Meddour réalise un film nécessaire, fiévreux et douloureusement dans...

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par David Speranski

Critique du Film

Mounia Meddour fait partie des femmes réalisatrices sélectionnées à Un Certain Regard cette année. Il y en avait un joli nombre, histoire sans doute de remplir une obligation de parité. Néanmoins, sans être un chef-d'oeuvre, Papicha, ce premier film d'une réalisatrice algérienne, mérite l'attention, au-delà des préoccupation de quotas. En racontant l'histoire de cette étudiante rêvant de devenir styliste dans une Algérie dont le climat politique, misogyne et obscurantiste s'envenime dans les années 90, Mounia Meddour réalise un film nécessaire, fiévreux et douloureusement dans l'air du temps. 

En racontant l'histoire de cette étudiante rêvant de devenir styliste dans une Algérie dont le climat politique, misogyne et obscurantiste s'envenime dans les années 90, Mounia Meddour réalise un film nécessaire, fiévreux et douloureusement dans l'air du temps.

Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de la Cité avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux  » papichas « , jolies jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.

Le film est porté de bout en bout par l'énergie et la fougue de Lyna Khoudri, qui fait preuve d'un abattage formidable dans le rôle de Nedjma. A travers elle, on partage le sexisme et les regards concupiscents qu'elle est amenée à combattre, ainsi que son rêve utopique de créer un défilé de mode qui la ferait exister en tant qu'artiste. Cette envie de reconnaissance des femmes, à laquelle participe toute une distribution féminine chorale, est admirable et nous fait concevoir que, sous d'autres cieux, elle est loin d'être aussi assumée et validée que dans notre pays.

C'était il n'y a pas si longtemps et pourtant le contrôle des ultras religieux reste toujours aussi vivace aujourd'hui. Papicha reste donc parfaitement d'actualité lorsqu'il décrit la lutte des femmes algériennes pour révéler leurs corps, alors que les femmes des générations antérieures, souvent endoctrinées, ont tout fait pour revêtir les leurs de mètres de tissu. Les femmes de la nouvelle génération se retrouvent alors en conflit larvé avec les hommes qui, partagés entre hypocrisie et volonté d'emprisonnement, les poursuivent tout en leur jetant la première pierre. Découper, créer, devient alors d'une urgence vitale pour Nedjma et ses amies. On peut peut-être regretter que cette énergie s'exprime souvent à l'emporte-pièce (sans jeu de mots) et que la forme soit parfois brouillonne mais il ne s'agit que d'une remarque mineure face au déferlement de vie nécessaire pour lutter contre l'intolérance. 

Informations

Détails du Film Papicha
Origine Algérie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 105 '
Sortie 09/10/2019 Reprise -
Réalisateur Mounia Meddour Compositeur
Casting
Synopsis Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de la Cité avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux " papichas ", jolies jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques