Critique Steve Bannon - Le Grand Manipulateur (The Brink)

Steve Bannon - Le Grand Manipulateur
Si aucune révélation ne vient éclairer la figure du controversé idéologue populiste, le documentaire de la réalisatrice Alison Klayman ne peine toutefois pas à se montrer aussi intéressant que tristement distrayant. Entre un montage rythmé et...

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Pierre LARVOL

Critique du Documentaire

Diable médiatique, prophète du chaos démocratique, l'ancien stratège de Donald Trump attire à lui la controverse et ce n'est pas pour lui déplaire : celui qui fut un temps tenait le média Breitbart News a fait de l'outrance son fonds de commerce. Après sa tiède expérience de la Maison-Blanche, Steve Bannon part en 2018 à la conquête de l'Europe et conforte la position de celui qu'il a mené dans le bureau ovale. A la veille des élections européennes de 2019, la documentaliste américaine Alison Klayman a pu suivre de près l'animal politique et capter l'idéologue à l'oeuvre dans sa quête de fédération des extrêmes-droites.

Autrefois considéré comme l'éminence grise de Donald Trump, Steve Bannon ne cache pas son attrait pour les extrêmes, qu'il s'agisse d'ailleurs d'idées ou de personnalités. Surfant sur la vague des migrants et la progression du populisme en Europe, l'homme de 65 ans scrute le Vieux Continent d'un regard déterminé : il souhaite rassembler sous une même bannière les forces politiques d'extrême-droite. Pour ce faire, il cultive autant ses relations que sa propre existence médiatique. Exister et rassembler, d'un continent à l'autre.

L’œil vif, l'ironie toujours au coin des lèvres, le provocateur maîtrise son exercice et laisse derrière ses paroles un doute latent sur le fond de sa pensée.

Sans tarder, dès l'introduction du documentaire se faufile un trait du sulfureux personnage : alors qu'il évoque son passage à Auschwitz à l'occasion du tournage d'un film, Steve Bannon avoue son admiration vis à-vis de la méthodologie nécessaire pour construire un tel camp, implacable et terrible machine à tuer. L’œil vif, l'ironie toujours au coin des lèvres, le provocateur maîtrise son exercice et laisse derrière ses paroles un doute latent sur le fond de sa pensée. Autre mention notable, lors de la présentation de son film Trump @War la documentaliste Alison Klayman avance l'hypothèse d'une manipulation du public, Bannon botte d'abord en touche avant de se comparer à l'allemande Leni Riefenstahl, connue notamment pour avoir banalisé l'utilisation du cinéma dans le cadre de la propagande idéologique. Autre époque, même procédé.

Si le masque ne tombe que rarement, Steve Bannon étant finalement fidèle à lui-même face à la caméra de l'Américaine Alison Klayman, ne reste pas moins le magnétisme d'un homme au profil atypique : derrière la provocation et les discours démagogues, Bannon inspire la confiance des uns et la colère des autres. Qu'il soit face à des détracteurs sur un plateau de télévision ou sur scène, il ne cesse de jouer de son charme et de son humour pour remporter l'adhésion. Plus largement, et il en est parfaitement conscient, ce documentaire permet de rationaliser son parcours et sa pensée sous l'angle qu'il préfère : il y incarne plus facilement le rôle de Dark Vador, ou Jabba le Hutt comme il s'en amuse lors d'un extrait, que celui d'Obi-Wan Kenobi.

Si aucune révélation ne vient réellement éclairer la figure du controversé idéologue populiste, le documentaire de la réalisatrice Alison Klayman ne peine toutefois pas à se montrer aussi intéressant que tristement distrayant. Entre un montage rythmé et une réalisation soignée, Steve Bannon - Le Grand Manipulateur nous plonge avec efficacité dans les coulisses de la venue de l'inattendu stratège dans la récente campagne pour les élections européennes. Une occasion de rappeler la méthode Bannon, tisonnier d'un monde en proie aux divisions. 

Informations

Détails du Documentaire Steve Bannon - Le Grand Manipulateur (The Brink)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Documentaire Genre Historique
Version Cinéma Durée 91 '
Sortie 25/09/2019 Reprise -
Réalisateur Compositeur
Casting
Synopsis Réputé pour avoir été le stratège de Trump, Steve Bannon est la figure emblématique de l’ultra droite américaine. Remercié de son poste de conseiller à la Maison-Blanche, il exporte son idéologie populiste auprès des partis nationalistes européens, rêvant d'un nouveau mouvement mondial. Après l'avoir suivi durant une année, la réalisatrice Alison Klayman met en exergue les efforts de Steve Bannon pour mobiliser et unifier ces partis d'extrême droite en vue de remporter des sièges aux élections parlementaires européennes de mai 2019. Pour conserver son pouvoir et son influence, il continue de faire la une des journaux en manipulant et protestant partout où il va, afin d'alimenter le puissant mythe sur lequel repose sa survie.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques