Critique Nuits Magiques (Notti Magiche)

Nuits Magiques
Nuits Magiques ressemble à une photographie sépia regorgeant de souvenirs inaccessibles mais qui n'engendre aucune émotion concrète.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Justine VIGNAL

Critique du Film

Désillusionnés

Les dernières sorties cinéma mitigent : entre Fast and Furious, un blockbuster maladroit et ennuyeux, Midsommar, une perle d'un nouveau maître de l'horreur incroyable et bluffant, Les faussaires de Manhattan, un dame sympathique mais oubliable, et un Tarantino accompli avec son Once Upon a Time...in Hollywood émouvant; nos attentes cinéphiles se voient tantôt comblées tantôt contrariées. Nuits Magiques n'échappera pas à la contrariété. Paolo Virzì, habitué de la comédie italienne, revient après L'échappée Belle et surtout, 3 ans après Folles de joie (Valeria Bruni-Tedeschi) qui avait bien plus de corps que cette dernière comédie dramatique.

À Rome, dans les années 1990, les trajectoires de trois jeunes aspirants scénaristes entrent en collision. Une nuit, ils sont appelés à témoigner suite à la mort suspecte d'un producteur retrouvé au volant de sa voiture, dans le flot du Tibre. Au rythme des questions des inspecteurs, le spectateur apprend le déroulement des évènements et le lien qu'entretiennent les trois amis.

Nuits Magiques ressemble à une photographie sépia regorgeant de souvenirs inaccessibles mais qui n'engendre aucune émotion concrète.

À travers les paroles rapportés des 3 jeunes, se dresse un hommage et une satire du cinéma italien de l'époque. Virzì propose un dispositif en flash-back intéressant mais qui ne parle qu'à lui-même. Les égos démesurés, la cacophonie incessante et les manigances cinématographiques dignes de la mafia italienne stéréotypée rythment Nuits Magiques. Un parti pris lessivant autant pour ses personnages en déambulations existentielles que pour son spectateur épuisé.

Le récit est celui de la maîtrise de l'illusion (le cinéma), du choc de désillusions (la vie) et de rencontres spontanées sur le chemin. En prenant pour écrin un motto sous-jacent des protagonistes scénaristes "écrire plutôt que vivre" , le film se met au diapason du style de vie épicurien et oisif de notre trio incongru pour raconter une histoire à rebours qui nous laisse progressivement sur le bord de la route. Nuits Magiques ressemble à une photographie sépia regorgeant de souvenirs inaccessibles qui engendre aucune émotion concrète. Intéressant à regarder mais pas pendant plus de 2 heures.

Virzì présente un film-discours sur le cinéma italien, celui des cinéastes qui l'ont visiblement marqués "a vita" (Fellini dans le cœur, Rossellini dans la tête) mais ne parvient pas à incorporer ses influences dans un récit assez prenant, en s'égarant dans une histoire nostalgique, morne et désuète. Saliver devant la beauté frivole de Giovanni Toscano et de ses cabotinages se révèlera malheureusement insuffisant car Nuits Magiques repose sur un propos trop méta pour convaincre réellement.

Virzì aurait mieux fait de nous montrer davantage la capacité dramatique de ses acteurs et les laisser complètement exprimer leur corporalité à travers ces personnages, attachants par ailleurs. Sans être totalement raté, la durée de Nuits Magiques s'étire à outrance et noie ses belles idées de ton ainsi que le caractère intéressant de ses personnages dans un flot de dialogues d'un intellectualisme excessivement rabâcheur.

Nuits Magiques représente presque le pire résultat escompté pour un film : intriguer l’œil pour, en définitive, ne laisser aucune trace de son passage.

Informations

Détails du Film Nuits Magiques (Notti Magiche)
Origine Italie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie Dramatique
Version Cinéma Durée 125 '
Sortie 14/08/2019 Reprise -
Réalisateur Paolo Virzì Compositeur
Casting Mauro Lamantia - Giovanni Toscano - Irene Vetere
Synopsis Lorsqu'un producteur de renom est retrouvé mort dans le Tibre, les premiers suspects sont trois jeunes aspirants scénaristes. Au cours d'une nuit au commissariat, ceux-ci se remémorent leurs aventures tumultueuses dans les derniers éclats des années glorieuses du cinéma italien.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques