Critique Rocketman

Rocketman
Ceux qui n'ont pas aimé du tout Bohemian Rhapsody aimeront sans doute encore moins Rocketman. L'inverse peut être aussi vrai.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par David Speranski

Critique du Film

A la suite du triomphe de Bohemian Rhapsody au box-office (biopic le plus rentable de l'histoire du cinéma avec plus de 900 millions de dollars de recettes mondiales) et aux Oscars (4 statuettes récoltées), les studios n'hésitent plus à sortir leur carnet de chèques pour financer d'autres biopics musicaux. Après Freddie Mercury, c'est donc au tour d'Elton John qui a la particularité de connaître son expérience de son vivant. On frémit un peu en pensant que la prochaine rock-star, de la même époque et du même style, à subir le même sort, pourrait être un certain David Bowie. En tout cas, Rocketman est donc le biopic d'Elton John, rockstar toujours active dans les salles de concert et ayant défrayé la chronique dans les années soixante-dix par ses excès de drogue et de costumes outranciers. Rocketman parviendra-t-il à la même réussite, du moins commerciale, que Bohemian Rhapsody?

Ceux qui n'ont pas aimé du tout Bohemian Rhapsody aimeront sans doute encore moins Rocketman. L'inverse peut être aussi vrai.

Le film commence par une réunion d'Alcooliques Anonymes, à laquelle se rend Elton John, en costume extravagant de scène. Place ensuite à un flash-back qui remontera jusqu'à l'enfance du jeune prodige, formé au piano classique, avant de se laisser tenter à l'adolescence par le démon du rock n'roll. La suite est relativement banale, du moins pour une rockstar : premières chansons, tandem formé avec le parolier Bernie Taupin, premiers succès et dégringolade dans la drogue, le sexe et l'alcool, etc. 

Ceux qui n'ont pas aimé du tout Bohemian Rhapsody aimeront sans doute encore moins Rocketman. L'inverse peut être aussi vrai. On y retrouve ainsi la vision assez superficielle du monde du rock n'roll et de la création artistique, Elton John avec son mauvais goût vestimentaire assumé faisant passer Freddie Mercury pour un modèle de sobriété. Le film est donc narré avec un sens du baroque et du flamboyant qui font se succéder les épisodes à toute vitesse. La grande spécificité du film, c'est que les personnages s'expriment parfois en interprétant des chansons d'Elton John, comme dans une comédie musicale, alors que les chansons de Queen étaient jouées dans le contexte de l'histoire. Cette particularité fait qu'on a davantage l'impression de se trouver dans Mamma Mia que dans un biopic classique. 

Taron Egerton, y voyant sans doute l'occasion rêvée de devenir une superstar internationale, s'est énormément investi en interprétant lui-même les chansons d'Elton (ce que n'avait pas fait Rami Malek pour Freddie Mercury) et finit par ressembler à son modèle de manière troublante. A la fin, on bascule ainsi sans crier gare dans le clip de I'm still standing, sans pouvoir différencier le vrai du faux. 

Néanmoins, le principal intérêt de Rocketman, hormis de permettre de (ré)écouter les plus grands succès d'Elton John (Your Song, Crocodile Rock, Sorry seems to be the hardest word, Dont go Breaking my heart, Goodbye Yellow Brick Road, et encore les connaisseurs remarqueront qu'il manque ses plus belles chansons, Song for Guy et Blue eyes) réside dans sa fin, lorsque Elton John se retrouve face aux témoins de son passé et décide d'assumer qu'il a été un sale type, narcissique, drogué, alcoolique, complètement immature, ne s'aimant pas et rejetant la responsabilité de ses ruptures sur les autres. C'est très peu mais cette belle séquence suffit à justifier Rocketman

Informations

Détails du Film Rocketman
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Biopic
Version Cinéma Durée 121 '
Sortie 29/05/2019 Reprise -
Réalisateur Dexter Fletcher Compositeur
Casting Bryce Dallas Howard - Jamie Bell - Richard Madden - Taron Egerton
Synopsis Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante - sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques