Critique 90's (Mid90s)

90's
90's offre ainsi un portrait très juste de l'adolescence louvoyant, dérapant et se rattrapant de justesse, comme sur les pentes savonneuses abordées par un skate.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par David Speranski

Critique du Film

Parmi les acteurs américains d'aujourd'hui, on n'attendait peut-être pas Jonah Hill derrière la caméra. On avait tort. Remarquablement juste et sensible, 90's, son premier film, s'annonce comme l'une des révélations cinématographiques de cette année. L'acteur de Supergrave et Le Loup de Wall Street y prend de belle manière son envol de metteur en scène, son film décrivant de manière très crédible un adolescent perdu dans les années 90. 

90's offre ainsi un portrait très juste de l'adolescence louvoyant, dérapant et se rattrapant de justesse, comme sur les pentes savonneuses abordées par un skate.

Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

90's s'apparente à la catégorie des films de skate et possède des prédécesseurs illustres, entre autres Ken Park de Larry Clark et  Paranoid Park de Gus Van Sant. Moins sexuel que le premier, moins existentiel que le second, le film de Jonah Hill demeure assez sage dans sa forme, un peu comme le personnage de Stevie qui tente de se faire accepter dans la grande famille des skateurs. Jonah Hill, pour son premier essai, ne s'affranchit pas des codes de cette catégorie de film mais fait preuve d'un véritable regard de metteur en scène sur ses personnages, tous humains et jamais caricaturaux, y compris les membres de la famille plutôt dysfonctionnelle de Stevie, en particulier sa mère (formidable Katherine Waterston). On imagine sans peine le côté très autobiographique du film, Jonah Hill se projetant dans cet adolescent mal dans sa peau, en quête de reconnaissance et d'empathie. 90's offre ainsi un portrait très juste de l'adolescence louvoyant, dérapant et se rattrapant de justesse, comme sur les pentes savonneuses abordées par un skate. 

Le travail effectué sur le montage et la bande-son mérite véritablement d'être salué. Jonah Hill se permet même de petites expérimentations sur le son qui démentent l'apparence faussement classique de son film. De plus, sur la bande originale du film, se côtoient avec bonheur la musique bénie des années 90 (Beastie boys, Weezer, etc.) et les accords plus mélancoliques de Trent Reznor et Atticus Ross qui ont fait leurs preuves chez David Fincher. 

90's n'est peut-être pas un grand film mais un premier film très réussi, ce qui représente déjà beaucoup. Clint Eastwood ne s'y est pas trompé puisqu'il tournera normalement son prochain film avec Jonah Hill dans le rôle principal, belle manière de passer le témoin d'un acteur-réalisateur à un autre.  

 

Informations

Détails du Film 90's (Mid90s)
Origine Etats Unis Signalétique Sensibilité Spectateurs
Catégorie Film Genre Comédie Dramatique
Version Cinéma Durée 84 '
Sortie 24/04/2019 Reprise -
Réalisateur Jonah Hill Compositeur Atticus Ross - Trent Reznor
Casting Katherine Waterston - Lucas Hedges - Sunny Suljic
Synopsis Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques