Critique L'Heure de la sortie

L'Heure de la sortie
Film singulier, L’Heure de la sortie joue habilement de son mystère pour nous plonger dans une intrigante enquête sensorielle.

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Pierre LARVOL

Critique du Film

Seconde réalisation du Français Sébastien Marnier, L’Heure de la sortie est une œuvre originale et atypique à la lisière des genres. Dressant le portrait d’une jeunesse en proie au doute, entre interrogations écologiques et jeux mortifères, le film cultive l’incompréhension du monde adulte pour mieux creuser l'étrangeté de la situation. Plus que le constat d’une fracture, il s’agit d’un nécessaire appel au rassemblement face à un avenir commun. Assurément un autre exemple de la vitalité du film de genre en France.

Film singulier, L’Heure de la sortie joue habilement de son mystère pour nous plonger dans une intrigante enquête sensorielle. Sébastien Marnier nous confirme son talent de cinéaste avec ce second long métrage.

Pierre Hoffman est un professeur de français. A la suite d’un suicide dans le prestigieux collège Saint-Joseph, ce dernier prend la relève : il rencontre alors pour la première fois la 3ème 1, une classe pilote composée de surdoués. Très vite il décèle quelque chose chez les élèves de cette classe, comme une violence sourde et une absence d'empathie. De la curiosité à l’obsession, le pas est vite franchi pour Pierre qui débute secrètement une enquête pour découvrir ce qui se cache derrière le comportement de ces adolescents. Tiré du livre éponyme de Christophe Dufossé, L’Heure de la sortie plonge son récit au plus près de son personnage principal, piqué à vif par une curiosité incontrôlable. Traitant habilement, en toile de fond, de la question écologie et du legs d’une génération à une autre, le scénario multiplie surtout les ambiances pour tapisser son univers. Sorte de groupuscule nihiliste, ne croyant plus en rien et s’amusant de la fine frontière qui sépare la vie de la mort, le groupe de la classe de 3ème 1 angoisse par la froideur qu’impose sa pensée : une référence à une autre jeunesse rencontrée au cinéma dans les années 90, celle du Village des Damnés de John Carpenter.

Travaillant avant tout la perception, L’Heure de la sortie se rapproche d’une expérience sensorielle, captant avec pertinence les différents ressentis de Pierre. On bascule entre deux eaux, entre le réalisme et le fantastique. La réussite du film tient surtout dans sa mise en scène soignée, alliant les sens, le visuel et le son. Un réel aspect crépusculaire, comme à l’aube d’un moment fatidique, habite l’œuvre de Sébastien Marnier. L’incarnation de Laurent Lafitte dans le rôle du professeur remplaçant convainc largement, son obsession déteignant facilement sur le spectateur. De même le groupe de jeunes fait forte impression avec des rôles exigeants très correctement interprétés. Une mention à la bande son du groupe Zombie Zombie, contribuant à la curieuse ambiance du film.

Film singulier, L’Heure de la sortie joue habilement de son mystère pour nous plonger dans une intrigante enquête sensorielle. Une implacable machine, huilée d’une tension réussie et d’un discours actuel confrontant autant notre responsabilité écologique que l’angoisse d’une jeunesse face à son lendemain. Pas toujours très subtil dans son scénario, mais toujours brillant dans sa mise en scène : Sébastien Marnier nous confirme son talent de cinéaste avec ce second long métrage.

Informations

Détails du Film L'Heure de la sortie
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 103 '
Sortie 09/01/2019 Reprise -
Réalisateur Sébastien Marnier Compositeur
Casting Laurent Lafitte - Emmanuelle Bercot - Grégory Montel
Synopsis Lorsque Pierre Hoffman intègre le prestigieux collège de Saint Joseph il décèle, chez les 3e 1, une hostilité diffuse et une violence sourde. Est-ce parce que leur professeur de français vient de se jeter par la fenêtre en plein cours ? Parce qu’ils sont une classe pilote d’enfants surdoués ? Parce qu’ils semblent terrifiés par la menace écologique et avoir perdu tout espoir en l’avenir ? De la curiosité à l’obsession, Pierre va tenter de percer leur secret...

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques