Critique Lola et ses frères

Lola et ses frères
Face à une écriture correcte, soignée concernant les personnages, une réalisation appuyée qui manque cruellement de subtilité. Reste, malgré sa tendance à la facilité, une comédie à la fois drôle et sincère, au casting convaincant.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Pierre LARVOL

Critique du Film

Quatrième film du comédien et réalisateur Jean-Paul Rouve, Lola et ses frères signe une nouvelle collaboration du cinéaste avec le scénariste David Foenkinos (Les Souvenirs). Une œuvre simple, tendre et drôle qui dresse le portrait d’une fratrie soudée, au lien craquelé par une maladresse. Au cœur de ce triangle familial, l’évocation d’une nécessité pour conserver le lien : celle de la parole, de l’échange, mais aussi plus largement de la solidarité. Un film du quotidien, honnête à défaut de plus.

Une comédie à la fois drôle et sincère, au casting convaincant.

Lola, une avocate spécialisée dans le divorce, forme avec ses deux frères Pierre et Benoit une fratrie soudée. Alors que Benoit s’engage pour la troisième fois dans le cadre du mariage, Pierre commet une erreur lors de la cérémonie : en plus d’être en retard à l’événement, il ne parvient pas à se rappeler le nom de la mariée. Débute alors une période de tension, que Lola va tenter tant bien que mal de clôturer. Récit à taille humaine, le scénario co-écrit par Jean-Paul Rouve et David Foenkinos s’intéresse aux rapports que peuvent entretenir les membres d’une famille. A ce titre, le film bénéficie d’une écriture correcte concernant les personnages : bien que le scénario n’évite pas les facilités, dans l’ensemble cela reste soigné. Des tranches de vie, où la nuance des caractères et des actions permet de donner du réalisme à une simple et appréciable histoire. Si on regrette une relative stagnation (et par la suite bien vite évacuée) du rôle de Pierre, incarné par un touchant José Garcia, ce dernier reste intéressant, muré dans son silence. Et justement, c’est ce qui fait le charme de cette petite comédie teintée de drame : quand le bonheur atteint l’un, l’autre souffre. Un équilibre impossible, où les drames intimes sont multiples. Face à l’adversité des situations, de la bienveillance et de la solidarité pour cimenter les relations. On apprécie également un humour marqué par une certaine légèreté, avec un sens du mot bien placé. Jouant à quelques occasions du décalage des situations (la machine de Pierre, la scène du divorce), il est dommage que le scénario ne cultive pas plus cet aspect, tombant à de nombreuses occasions dans le cliché : des grosses ficelles qui ternissent l’expérience, la rendant parfois inutilement mélodramatique.

La réalisation, classique, contribue à alourdir les traits. La légèreté du texte est malheureusement appuyée par des métaphores peut-être trop évidentes (les fissures dans le bâtiment) et une bande-son bien trop parlante. Trop, c’est finalement ce qui pèse sur Lola et ses frères, en péril de ses intentions de clarté. A force de souligner le trait, Jean-Paul Rouve déséquilibre un film qui aurait gagné à être plus discret. Là où le silence peut également être un vecteur puissant de non-dits, le choix a été fait de tout dire : la musique à paroles, par exemple, explicite souvent les images. Pour contrebalancer cette relative lourdeur, on peut compter sur un casting réellement excellent, qui incarne très justement ce cosmos social. Ramzy Bédia, acteur couteau suisse comme José Garcia et Jean-Paul Rouve, se montre d’ailleurs convaincant dans le rôle de Zoher, le compagnon de Lola : un personnage à la fois tendre et amusant. De même, bien que sous-exploité, le rôle de la rafraichissante Pauline Clément fait mouche.

Honnête, Lola et ses frères souffle le chaud et le froid. L’œuvre peine à trouver un équilibre entre ses qualités et défauts. Face à une écriture correcte, soignée concernant les personnages, une réalisation appuyée qui manque cruellement de subtilité. Reste, malgré sa tendance à la facilité, une comédie à la fois drôle et sincère, au casting convaincant.

Informations

Détails du Film Lola et ses frères
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie
Version Cinéma Durée 105 '
Sortie 28/11/2018 Reprise -
Réalisateur Jean-Paul Rouve Compositeur
Casting Jean-paul Rouve - José Garcia - Ludivine Sagnier
Synopsis Lola, Pierre et Benoît sont très différents mais forment une fratrie très soudée depuis le décès de leurs parents. Lola avocate spécialisée dans le divorce joue la médiatrice pour ces frères car une maladresse pousse Benoît a couper les ponts avec Pierre. Lola et ses frères parviendront-ils à renouer leurs liens ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques