Critique La tendre indifference du monde (Laskovoe bezrazlichie mira)

La tendre indifference du monde
Un drame kazakh sur le monde materiel et spirituel.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Anne-soizic BOUENARD

Critique du Film

Ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de voir un film kazakh, Cannes nous l’a donnée !

Le 5ème film de Adilkhan Yerzhanov commence comme un drame familial et se termine à la « Bonnie and Clyde » ; autant dire qu’il laisse à penser, autant sur le fond que la forme.

Le style épuré, (où rien ne sort du cadre, où le son se fait remarquer tant il est rare, et où la multiplication des plans larges place les personnages dans des environnements trop grands pour eux) semble nous interpeller sur le côté matériel de nos sociétés contemporaines. Aspect matériel avec lequel se débattent d’ailleurs les personnages : Saltanat qui essaie de sauver sa famille des dettes laissées par son défunt père, Kuandyk essaie par tous les moyens de l’en dédouaner par amour.

Si ce style contrôlé peut plaire à certains spectateurs, il peut en perdre d’autres en chemin ; et ce malgré une lumière donnant parfois de magnifiques plans amenant de la douceur. Et c’est dommage que ce style puisse éloigner certains spectateurs de l’histoire, car c’est au fond une belle histoire d’amour qui nous est livrée.

Si le jeu des comédiens est majoritairement tout en intériorité, il introduit du romantisme et de la subtilité dans le lien amoureux qui ne s’avère pas si simple lorsqu’il est pris dans le poids des traditions.

Un film auquel il faut s’accrocher.

Informations

Détails du Film La tendre indifference du monde (Laskovoe bezrazlichie mira)
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 100 '
Sortie Prochainement Reprise -
Réalisateur Adilkhan Yerzhanov Compositeur
Casting
Synopsis La belle Saltanat et son chevalier servant Kuandyk sont amis depuis l’enfance. Criblée de dettes, la famille de Saltanat l’envoie dans la grande ville où elle est promise à un riche mariage. Escortée par Kuandyk qui veille sur elle, Saltanat quitte son village pour l’inconnu. Les deux jeunes gens se trouvent entraînés malgré eux dans une suite d’événements cruels et tentent d’y résister de toutes les façons possibles.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques