Critique Non-Stop

Non-Stop
À l'orée de ses 60ans, Liam Neeson a su relancer sa carrière d'acteur avec un dynamisme que beaucoup d'autres peuvent lui envier. Depuis la déferlante Taken, il réussit avec brio à camper un homme (pseudo)lambda pris dans les tourments d'une situation...

Verdict Note : A louper sans aucun regret. A louper sans aucun regret.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

À l'orée de ses 60ans, Liam Neeson a su relancer sa carrière d'acteur avec un dynamisme que beaucoup d'autres peuvent lui envier. Depuis la déferlante Taken, il réussit avec brio à camper un homme (pseudo)lambda pris dans les tourments d'une situation incroyable. Représentant le profil type du bon père de famille ou du bon vieux grand oncle, Liam Neeson s'est mis à courir dans tous les sens et aux quatre coins du monde pour sauver sa fille, retrouver sa femme ou sauver les passagers d'un vol international.

Le long-métrage de Jaume Collet-Serra est un pur produit d'exploitation portée comme au bon vieux temps par Joel Silver à la production.

Ce dernier exemple est la ligne directrice de son dernier méfait, Non-Stop. Dirigé une nouvelle fois par Jaume Collet-Serra, qui avait une première fois filmé ses exploits dans Sans identité, Liam Neeson est dans Non-Stop, un marshall des airs pris dans les tourments de l'alcool suite à la perte de sa petite fille. Alors qu'il est en plein vol entre New York et Londres, il reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes s'il ne reçoit pas 150 millions de dollars.

Malgré toute la volonté bienveillante de Liam Neeson à s'époumoner, le long métrage tourne rapidement à la blague.

Le long-métrage de Jaume Collet-Serra est un pur produit d'exploitation portée comme au bon vieux temps par Joel Silver à la production. Ce huis-clos aérien ressort astucieusement les bonnes recettes d'un cinéma d'action passé. Outre le fait de dévoiler involontairement le méchant dès les premières minutes, le long métrage dégage un air constant de ringardise. Souhaitant installer une tension palpable, elle se dérobe vite, laissant place à l'incongruité des situations exposées. Chaque morceau de bravoure amorcé sent le réchauffé. Malgré toute la volonté bienveillante de Liam Neeson à s'époumoner, le long métrage tourne rapidement à la blague. L'hilarité prend le pas sur la crispation voulue, et le final grandiloquent acquiesçant des répliques d'un autre monde finit par nous asséner à rire de bon cœur.

Une hérésie face à un produit d'appel à la consommation frôlant allégrement l’appellation « nanar ».

Pour moins que cela, beaucoup de films se sont retrouvés en DTV. Mais avec l'assurance d'un Joel Silver et Liam Neeson en tête d'affiche, Non-Stop se voit glorifié d'avant-premières prestigieuses et d'un parc de salles confortables. Une hérésie face à un produit d'appel à la consommation frôlant allégrement l’appellation « nanar ».

 

Informations

Détails du Film Non-Stop
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action
Version Cinéma Durée 107 '
Sortie 26/02/2014 Reprise -
Réalisateur Jaume Collet-Serra Compositeur John Ottman
Casting Liam Neeson - Julianne Moore - Scoot McNairy - Michelle Dockery
Synopsis Alors qu'il est en plein vol, un agent de la police de l’air reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes s'il ne reçoit pas 150 millions de dollars.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire
Commentaires sur " Non-Stop "
  • Robin98

    Robin98 le 08/03/2014 à 10:28

    Pour moi, un très bon thriller d'une qualité comparable à Sans Identité !

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques