Critique Gueule d'ange

Gueule d'ange
Ni fait, ni à faire, Gueule d'ange semble vouloir nous dire qu'une fille d'alcoolique aux mœurs légères finira fatalement de la même façon. Ce n'est pas forcément faux mais il existe des messages d'espoir ou tragiques bien plus beaux et profonds...

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par David Speranski

Critique du Film

On pensait en avoir un peu terminé avec le naturalisme social. On avait largement tort. Gueule d'ange est ainsi un des derniers avatars de cette tendance. Marion Cotillard y incarne une mère célibataire qui boit beaucoup trop, se prostitue pas mal et tente tant bien que mal d'élever sa fille de huit ans, tout aussi solitaire et un peu autiste. Vanessa Filho reproduit malheureusement tous les clichés du déterminisme social, sans élever une seule fois le débat. Gueule d'ange aurait dû être une belle histoire de relation filiale entre une mère et sa fille. Hélas, au vu des situations redondantes dans lesquelles les personnages se débattent, l'émotion a réellement du mal à poindre.

Ni fait, ni à faire, Gueule d'ange semble vouloir nous dire qu'une fille d'alcoolique aux mœurs légères finira fatalement de la même façon. Ce n'est pas forcément faux mais il existe des messages d'espoir ou tragiques bien plus beaux et profonds à communiquer.

D'une certaine manière, Gueule d'ange est assez proche thématiquement du merveilleux film de Sean Baker, The Florida Project. Mais là où Sean Baker part d'une réalité documentaire pour faire décoller son histoire vers des horizons de bienveillance et d'imagination à rebours des clichés sordides, Vanessa Filho nous propose une réalité fantasmée et déjà frelatée qui peine à nous convaincre de la justesse de ses situations et de ses personnages.  

A sa décharge, Vanessa Filho n'est pas franchement aidée par ses acteurs. Marion Cotillard en roue libre se caricature elle-même du début jusqu'à la fin, elle qui peut être si sobre et juste chez Desplechin, Audiard ou les Dardenne. Quant à la gamine, Ayline Aksoy-Etaix, à qui on a certainement intimé l'ordre de faire la gueule, ce n'est pas lui faire injure que d'émettre de profondes réserves sur son jeu de comédienne débutante, en espérant qu'elle s'améliorera. Seul Alban Lenoir demeure de bonne tenue, sans être pour autant transcendant. 

Ni fait, ni à faire, Gueule d'ange semble vouloir nous dire qu'une fille d'alcoolique aux mœurs légères finira fatalement de la même façon. Ce n'est pas forcément faux mais il existe des messages d'espoir ou tragiques bien plus beaux et profonds à communiquer. 

Informations

Détails du Film Gueule d'ange
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 120 '
Sortie 23/05/2018 Reprise -
Réalisateur Compositeur
Casting Marion Cotillard - Alban Lenoir
Synopsis Une jeune femme vit seule avec sa fille de huit ans. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, la mère décide de partir, laissant son enfant livrée à elle-même.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques