Critique America

America
America prend le pouls du rêve américain, ou plutôt de ce qu'il en reste, en captant avec intelligence et humanité la parole d'une société américaine en marge des grandes villes : le terroir du pays de l'Oncle Sam.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Pierre LARVOL

Critique du Film

Claus Drexel, à qui l'on doit Au Bord du Monde, quitte la Ville-Lumière pour s'intéresser à l'Amérique Post-Donald Trump. Le réalisateur prend le pouls du rêve américain, ou plutôt de ce qu'il en reste, en captant avec intelligence et humanité la parole d'une société américaine en marge des grandes villes : le terroir du pays de l'Oncle Sam. Une écoute utile pour comprendre, outre-Atlantique, l'état d'esprit d'une population partagée entre ses idéaux, son patriotisme et la réalité de sa situation. Avec dans son viseur l'utilisation des armes et son éventuelle régulation, le documentaire propose une fascinante plongée au coeur de l'état d'esprit américain. Déjà vu, mais rarement aussi bien filmé.

Proche du tracé de la mythique route 66, la ville de Seligman dans l'Etat d'Arizona. Au beau milieu des grands espaces américains, un territoire abandonné qui rappelle inévitablement les grandes heures de John Wayne à l'image. C'est justement ici que Claus Drexel a posé sa caméra pour capter autant un cadre, que des paroles. Une rencontre avec les habitants de Seligman, franche et ouverte, sans mauvais esprit. On découvre un quotidien compliqué, enclavé dans une région loin de tout : une vie où être débrouillard est indispensable. Ils donnent un autre éclairage à la question des armes, à la lumière de plusieurs vécus. Un généreux partage de souvenirs, de peurs, mais aussi d'espoirs. Bien que l'on soit face à des sujets déjà plusieurs fois rencontrés, la singularité des opinions et la lecture à hauteur d'homme permet de mieux comprendre une mentalité qui nous paraît parfois atypique. Sur fond d'actualité politique, le documentaire ayant été tourné la veille de l'élection du quarante-cinquième Président des Etats-unis, Claus Drexel dresse au final le portrait d'une Amérique profonde à la fois lucide et contradictoire.

Plus que d'étonnants témoignages, America c'est surtout une très belle photographie signée Sylvain Leser. Calculée et soignée, l'image inscrit les âmes dans les décors : une façon d'établir un rapport entre plusieurs époques. On assiste à de véritables tableaux, l'endroit jonchant d'endroits autrefois prospère, aujourd'hui marqué par le temps. Des plans bavards, qui répondent intelligemment aux paroles. On pense notamment à ce train qui traverse le territoire, avec au premier plan les témoins d'un âge d'or révolu. Contemplatif, le documentaire prend le temps de restituer les ambiances : difficile de ne pas ressentir une certaine mélancolie devant ces incroyables panoramas alliant les temps.

Une Amérique fatiguée, mais fière et combattante. Un portrait sociologique juste, entre témoignages éclairés, modérés et terrifiants : l'image du grand écart qui sépare la pensée d'un peuple qui se retrouve autour de valeurs communes. Une terre toujours considérée, malgré les difficultés vécues, comme celle de l'épanouissement des rêveurs, à condition de s'en donner les moyens. Un discours certes déjà entendu, mais qui vaut notamment pour ses portraits caustiques et sa magnifique réalisation, sublimée par les intonations d'Ibrahim Maalouf. 

Informations

Détails du Film America
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Tranche de Vie
Version Cinéma Durée 82 '
Sortie 14/03/2018 Reprise -
Réalisateur Claus Drexel Compositeur Ibrahim Maalouf
Casting
Synopsis AMERICA est une plongée vertigineuse au cœur de l’Arizona, à la rencontre des habitants d’une petite ville traversée par la Route 66, la veille de l'élection de Donald Trump.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques