CRITIQUE : Thor : Ragnarok


Thor : Ragnarok

Critique du Film

Au vu de la bande-annonce présentant le duel Thor- Hulk, on craignait le pire venant de Thor: Ragnarok et on avait...tort. Thor était franchement l'un des franchises les plus calamiteuses du MCU (Marvel Comic Universe), quant à Hulk, n'en parlons pas. De plus, Taika Waititi, au nom difficilement mémorisable, était un metteur en scène glorieusement inconnu au bataillon. Gageons qu'il ne le restera pas bien longtemps. Sous l'influence pop des Gardiens de la Galaxie (surtout le premier), Thor: Ragnarok est un divertissement survitaminé qui ne va pas chercher midi à quatorze heures et a remplacé la solennité qui plombait les deux précédents volets par un humour ravageur de bon aloi.  

L'histoire prend place quelques années après les événements de Avengers : l'Ere d'Ultron. Thor, retenu prisonnier sur la planète Sakaar, et privé de son marteau magique, doit s'échapper et sauver Asgard qui se trouve livré aux mains de sa sœur Hela, surpuissante Déesse de la Mort. En effet, Asgard est menacé par le Ragnarok, c'est-à-dire rien moins que la destruction de la planète et de la civilisation. Après avoir affronté Hulk dans une arène de gladiateurs, Thor devra compter sur lui ainsi que sur des alliés peu fiables, Loki, son frère opportuniste et Valkyrie, une nouvelle venue, pour essayer d'éviter le Ragnarok...

Sous l'influence pop des Gardiens de la Galaxie (surtout le premier), Thor: Ragnarok est un divertissement survitaminé qui ne va pas chercher midi à quatorze heures et a remplacé la solennité qui plombait les deux précédents volets par un humour ravageur de bon aloi.

Les producteurs de Marvel Studios se sont bien rendu compte que la franchise Thor ne fonctionnait pas. La faute en revenait au ton de la franchise, d'une solennité soi-disant shakespearienne, proche du ridicule, et surtout d'un duo empesé, Chris Hemsworth peu expressif et surtout une Natalie Portman qui a rarement été aussi niaise et peu à son affaire. Exit donc Natalie. Il était difficile voire impossible de se passer de Chris Hemsworth donc la seule façon de le rendre à peu près acceptable, c'est de le laisser se livrer à l'auto-dérision. Car dans la franchise Thor, le seul qui tirait réellement son épingle du jeu avec classe et élégance, c'était Tom Hiddleston, irrésistible en Loki. On le retrouve avec grand plaisir dans Thor : Ragnarok où il se montre tout aussi brillant et pour la première fois, grâce au changement d'orientation de la franchise, son tandem avec Hemsworth n'apparaît pas trop déséquilibré. 

Car en abandonnant Natalie Portman, on abandonne aussi Shakespeare et son intrigue familiale. Elle existe pourtant toujours en filigrane avec la présence d'Odin dans des flash-backs et le conflit avec une nouvelle sœur Hela (Cate Blanchett qui s'en donne à cœur joie dans un emploi de super-méchante qui lui va à ravir). Certes à travers le peuple d'Asgard obligé de s'exiler, on trouvera encore une fois après Valérian une métaphore du peuple juif et la leçon du film consistera à dire qu'il vaut mieux parfois provoquer les catastrophes pour en éviter de pires. Mais l'essentiel n'est plus là. Place aux couleurs pétaradantes, aux répliques qui fusent et aux combats d'anthologie, au point que certains acteurs paraissent même un peu décalés (Idris Elba) face à cette orgie de bons mots et de blagues volontairement foireuses. Le duel Thor-Hulk vaut en effet son pesant de cacahouètes, ainsi que tous les échanges entre Thor, Loki, Hulk et Valkyrie. 

Par conséquent, Thor: Ragnarok est presque davantage une comédie de super-héros qu'un film d'action. Les esprits chagrins pourront le regretter mais c'était sans doute la seule manière de sauver cette franchise plombée par l'esprit de sérieux. L'aspect tragique n'est donc logiquement pas très développé mais il est bien difficile de tout avoir. Vu la réussite de ce volet qui permet d'attendre avec une certaine sérénité Avengers : Infinity War, on ne va certainement pas bouder son plaisir. En revanche DC Comics a de quoi s'inquiéter...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Informations

Détails du Film Thor : Ragnarok
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action
Version Cinéma Durée 120 '
Sortie 01/11/2017 Reprise -
Réalisateur Taika Waititi Compositeur
Casting Cate Blanchett - Idris Elba - Chris Hemsworth - Tom Hiddleston - Mark Ruffalo - Tessa Thompson
Synopsis La suite des aventures de Thor

Par David Speranski