CRITIQUE : Logan Lucky


Logan Lucky

Critique du Film

Steven Soderbergh avait arrêté le cinéma en 2013, avec un thriller très moyen, Effets secondaires, mettant en scène Rooney Mara, Jude Law et Catherine Zeta-Jones, et Ma vie avec Liberace, l'un des rares téléfilms à avoir été présenté au Festival de Cannes. Depuis il s'était reconverti dans la télévision, comme beaucoup, avec The Knick. Fatigue, lassitude d'une carrière commencée en 1989 à 26 ans, en étant le plus jeune lauréat d'une Palme d'or avec Louis Malle, pour Sexe, mensonges et vidéo, un film distribué par Miramax...Il revient aujourd'hui grâce à Logan Lucky et revisite le film de casse, un peu sa spécialité, cf. Ocean's Eleven, sur le mode comique. 

Tout le film respire ainsi une certaine décontraction, une nonchalance certaine, une humilité et une lucidité rares, une empathie envers tous les personnages, qu'ils soient du bon ou du mauvais côté de la Loi.

Dans Logan Lucky, les deux frères Logan (dont un manchot interprété par Adam Driver) essaient d'échapper à la malchance, en fomentant un casse pour remporter les recettes d'une course automobile. Il s'agira d'un prétexte pour montrer des scènes croquignolesques sur des losers qui ne sont manifestement pas très doués dans ce type d'exercice, contrairement aux braqueurs professionnels de Ocean's Eleven

Soderbergh revient sur le mode amateur détaché et volontairement à côté de la plaque, comme ses personnages. C'est à ce prix qu'il a renoué avec le plaisir de tourner, en se dégageant de la compétition à outrance qui règne à Holywood. On retrouve ainsi ses deux qualités essentielles, une fantastique direction d'acteurs, Channing Tatum, Adam Driver, Riley Keough et Daniel Craig étant absolument parfaits, et un montage non linéaire, enchassant les péripéties pour reconstituer un casse. 

On a souvent comparé Soderbergh et Lynch dans leur manière de renouveler le cinéma indépendant américain. Ils ne jouent manifestement pas dans la même catégorie, l'un étant un artiste radical et expérimental, l'autre se fondant dans l'industrie hollywoodienne après ses quatre premiers films manifestant des velléités d'auteur. Soderbergh ne semble pas aspirer à davantage et met en scène dans cet agréable divertissement qu'est Logan Lucky, ses personnages avec sympathie et bienveillance. Tout le film respire ainsi une certaine décontraction, une nonchalance certaine, une humilité et une lucidité rares, une empathie envers tous les personnages, qu'ils soient du bon ou du mauvais côté de la Loi. Ce qui n'est peut-être inoubliable mais suffisant pour procurer un agréable moment de cinéma.  

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Informations

Détails du Film Logan Lucky
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie - Policier
Version Cinéma Durée 118 '
Sortie 25/10/2017 Reprise -
Réalisateur Steven Soderbergh Compositeur David Holmes
Casting Katie Holmes - Channing Tatum - Daniel Craig - Hilary Swank - Adam Driver - Riley Keough
Synopsis Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle : empocher les recettes de la plus grosse course automobile de l’année. Pour réussir, ils ont besoin du meilleur braqueur de coffre-fort du pays : Joe Bang. Le problème, c’est qu’il est en prison…

Par David Speranski