CRITIQUE : Nos années folles


Nos années folles

Critique du Film

André Téchiné a toujours été attiré par les destins romanesques hors norme. L'histoire extraordinaire de Paul Grappe ne pouvait donc lui échapper. Il faut remonter à J'embrasse pas pour retrouver un film assez similaire sur les notions de prostitution et de bisexualité. Nos années folles n'est que son troisième film d'époque après Les Sœurs Brontë et Les égarés. Si l'aspect de reconstitution et de direction d'acteurs (Pierre Deladonchamps et Céline Sallette, absolument remarquables) ne présente aucun défaut, il manque peut-être un élément indéfinissable pour faire passer Nos années folles des bons films aux grands films.

Si l'aspect de reconstitution et de direction d'acteurs (Pierre Deladonchamps et Céline Sallette, absolument remarquables) ne présente aucun défaut, il manque peut-être un élément indéfinissable pour faire passer Nos années folles des bons films aux grands films.

Nos années folles conte la véritable histoire de Paul Grappe qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

L'aspect reconstitution du film est remarquable, on n'est guère loin de Jean Renoir. Il suffit d'une chanson entonnée a capella (Auprès de ma blonde) pour vous embarquer dans l'époque de 1914 à 1928. C'est plus dans l'investissement émotionnel que Nos années folles aurait pu aller plus loin. En dépit des acteurs remarquables, on ne parvient pas forcément à s'investir dans cette histoire, tant les protagonistes nous semblent lointain, comme mis à distance.

Alors que des événements dramatiques vont leur arriver (Paul devenant Suzanne et se lançant dans la prostitution et la bisexualité), ils ne nous paraissent pas vécus de l'intérieur. Ils sont narrés de manière froide et objective. Téchiné parvenait davantage à nous impliquer dans son précédent film ou de grands classiques comme Rendez-vous ou Hôtel des Amériques. Un choix volontaire ou pas de distanciation qui compromet légèrement les chances de ce nouveau film de nous embarquer, de nous bouleverser et de nous convaincre totalement. Mais ce ne sera sans doute que partie remise.  

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Informations

Détails du Film Nos années folles
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 103 '
Sortie 13/09/2017 Reprise -
Réalisateur André Téchine Compositeur
Casting Céline Sallette - Pierre Deladonchamps
Synopsis La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

Par David Speranski